Mardi 5 octobre 2010 Saison 2010-2011 - 1-2-3-4-5-6

Commenti

Transcript

Mardi 5 octobre 2010 Saison 2010-2011 - 1-2-3-4-5-6
Mardi 5 octobre 2010
INFO
MEDIA
BASKET
Saison 2010-2011
Carnet de ligues
Genève engage une
passeuse ukrainienne
VOLLEY Pas de miracle pour les
débuts en LNA de Genève
Volley, battu 3-0 à Köniz. «Et
pourtant, je suis convaincu que
la victoire était possible», assure l’entraîneur Mehmet Yilmaz, qui met en cause une
organisation de jeu déficiente.
Pour mieux tenir le coup dans
l’élite, le club genevois annonce
l’engagement d’une passeuse
ukrainienne chevronnée. Elle
devrait pouvoir être alignée dès
le week-end prochain à HenryDunant, samedi face à Aesch et
dimanche contre Voléro Zurich.
PB
SSO en échec
VOLLEY En ouverture du championnat de LNB, SSO a subi la
loi de Lutry/Lavaux, renforcé
par l’arrivée de l’ex-Lausannois
McKenzie. L’équipe des Racettes
a sauvé l’honneur en remportant le troisième set grâce
notamment au culot des jeunes
Zeller et Simonin. La réplique
des Vaudois a été cinglante. A
Münsingen, Chênois II a été plus
heureux en s’imposant 3-1. PB
Servette a son Zorro
HOCKEY SUR TERRE Vainqueur
la veille de Lugano en 8e de
finale de la Coupe (7-0), Servette a arraché un point sur le
terrain de Rotweiss Wettingen,
vainqueur aux tirs au but (3-3,
3-1). Mais les Genevois, menés
3-0 après 20 minutes, ont failli
tout perdre avant que Gareth
McKeon ne joue les Zorro de
service en signant un hat trick
salvateur. Eliminé en Coupe par
Lucerne (8-7 aux tirs au but),
Black Boys s’est quant à lui
consolé en dominant la lanterne
rouge, le HC Wettingen 5-1. TG
Genève en force
On connaît l’ordonnance
des 16es de finale des
tableaux femmes et hommes.
C’est une drôle de soirée
qui attend Jérémy Jaunin
(photo Cabrera) le 13 octobre prochain. Le prometteur joueur des Lions de
Genève, dont la licence appartient au Bernex Basket,
évoluera avec… ce dernier face
aux pensionnaires de LNA!
Ainsi en a décidé le tirage au
sort des seizièmes de finale de
la Coupe de Suisse, effectué hier
matin, puisqu’il propose un
choc entre les Bernésiens et la
toute nouvelle équipe de l’élite,
«Mirabaud 1» est enfin
sacré roi des Surprise
RINKHOCKEY Détenteur du
titre national, le RHC Genève a
entamé sur les chapeaux de
roue le championnat de LNA en
disposant sur le score sans
appel de 6-0 du RSV Weil, son
dauphin lors de la saison écoulée! De bon augure pour
l’équipe désormais dirigée par
Pedro Antunes. PHR
Chênois sorti en Coupe
HANDBALL La Coupe de Suisse
s’est achevée dès le 1er tour
pour le CS Chênois, battu 34-29
sur le terrain du TV Endingen,
pensionnaire lui aussi de LNB.
Une défaite des plus honorables
face au leader de deuxième
division. Servette (2e l.) s’est
pour sa part incliné 23-35
devant Steffisburg (LNB). PHR
Thônex intenable
JUDO Leader du championnat
de Suisse interclubs de LNB,
Thônex a fêté un double succès
lors de la 6e et avant-dernière
journée en dominant les deux
rencontres qui l’opposaient à
Fribourg (les rondes sont doublées), en enlevant 16 combats
contre 4! Vincent Nussbaum et
ses coéquipiers sont assurés de
disputer les finales de promotion. PHR
La Coupe de Suisse réserve
un choc Bernex-Lions de Genève
BASKETBALL
battue samedi dernier par les
Lugano Tigers. A cette occasion, les deux clubs partenaires
ne manqueront pas de faire la
fête.
En outre, trois autres derbys
– genevois ou lémaniques
– sont agendés chez
les hommes et deux dans
le tableau féminin, dont
un certain Lancy-Hope
GBA, prévu le 6 octobre.
(ace)
➜
Programme. 6 octobre
( femmes): Lancy-Hope
GBA, Stade Français-Nyon;
13 octobre (hommes): ChêneNyon, Bernex-Lions de Genève,
Champel-Vernier/Meyrin,
Versoix-Lausanne.
«Mirabaud 1». Après trois tentatives infructueuses, le team de Cyrus Golchan a décroché la timbale. (DR)
VOILE
Le Trophée Mirabaud a connu
son épilogue ce week-end
à la Nautique. C’est le bateau
de Cyrus Golchan qui termine
premier de classe.
GRÉGOIRE SURDEZ
C’
est une classe à part.
Ils sont tous sur le
même bateau. Parfois
sur la même galère. Comme lors
de ce Bol d’Or 2010 plus encalminé que jamais. Sur le lac Léman, le bateau roi, c’est donc le
Surprise. Une embarcation de
7 m 65, qui a le mérite d’être
accessible, maniable et polyvalente. Depuis près de trente ans,
ce monotype a su séduire plusieurs générations de marins qui
y ont souvent fait leurs premières gammes.
Un tel pedigree valait bien
qu’on lui consacre un championnat. C’est chose faite depuis quatre ans avec le Trophée Mira-
VIDÉO CONNEXIONSPORT
baud, qui récompense le
meilleur bateau de la classe.
Cette année, le lauréat s’appelle
Mirabaud 1. Le team, dirigé par
Cyrus Golchan, décroche enfin la
timbale après trois essais infructueux.
Pas de cadeau
C’est ce week-end, au large de
la Nautique, que l’équipage genevois a porté la touche finale.
Troisième du Critérium du
CVSNG, Mirabaud 1 boucle la
saison une encablure devant le
tenant du titre Theo Jakob de
Michel Glaus (4e ce week-end).
Cette dernière étape de la saison
a été remportée par CER1 de
Jérôme Clerc. Le champion
suisse 2010 devance un autre
bateau du Centre d’entraînement à la régate (CER3, barré
par Nicolas Anklin).
Ce dernier podium suffit donc
au bonheur de Cyrus Golchan:
«On est souvent passé à côté du
trophée, raconte-t-il. Cette fois,
c’est enfin la bonne. Theo Jakob
Joli succès pour la première
Ronde cartiginoise.
On peut être tout à la fois
Le basketteur sénégalais réussit sa percée dans le basket
suisse. De son petit appartement de Cartigny au parquet des Lions de Genève,
suivez-le lors de son premier match en Ligue nationale A. Notre vidéo sur
www.tdg.ch/connexionsport
GEORGES CABRERA
a été un concurrent valeureux,
mais je pense que sur l’ensemble
du championnat, notre victoire
est méritée. A terre, nous sommes amis avec les marins de
notre dauphin, mais sur l’eau,
nous ne nous faisons pas de
cadeau. Cette dernière manche
était particulièrement difficile et
le niveau était élevé. Les
meilleurs spécialistes étaient
présents. Nous avons dû nous
battre jusqu’au bout.»
La recette du succès du
meilleur Surprise lémanique de
l’année est simple. «Il y a un
noyau dur dans l’équipe auquel
viennent s’ajouter, au gré des
week-ends de compétition, quelques jeunes marins talentueux,
continue Golchan Ainsi, lors de
ce dernier critérium de la saison,
c’est Arnaud Psarofaghis qui
tenait la barre.»
Année après année, le Trophée
Mirabaud grandit. Pour la plus
grande satisfaction de Daniel Rinolfi, président de l’association de
propriétaires de Surprise: «Vingt-
huit bateaux participaient à ce
dernier rendez-vous, c’est presque autant qu’au championnat de
Suisse. Nous sommes vraiment
satisfaits du format de l’épreuve
dont le nombre de participants
augmente année après année.»
Après le succès de l’édition
2010, le sponsor-titre du trophée
a annoncé qu’une nouvelle édition aurait lieu l’an prochain.
Résultats
Critérium de la SNG:
1. CER 1 (Jérôme Clerc)
2. CER 3-Aprotec (Nicolas
Anklin)
3. Mirabaud 1 (Cyrus Golchan)
4. Theo Jakob (Michel Glaus)
Trophée Mirabaud 2010:
1. Mirabaud 1 (Golchan)
2. Teo Jakob (Michel Glaus)
3. While Wind (Antoine
Ragot-Bujadoux).
Résultats complets sur:
www.asprosurprise.ch
A Cartigny, la paire Bourgeois-Wolf
sort du bois et prend la clé des champs
VTT
BABACAR TOURÉ
MARDI 5 OCTOBRE 2010
TRIBUNE DE GENÈVE
Sports
16
étudiant en sciences politiques
– tout près de terminer un
mémoire sur l’intégration des
Roms en Suisse – grimpeur
sous le maillot de l’équipe élite
Atlas et vainqueur de la
1re Ronde cartiginoise! C’est le
pedigree
du
Vaudois
Guillaume Bourgeois, irrésistible samedi dans les bois de
Saint-Victor.
On peut aussi gagner ce relais cahoteux malgré deux crevaisons! C’est la mésaventure
vécue par son acolyte Fabien
Wolf, un autre routier venu
terminer sa saison sur une
note bucolique et conviviale.
«On est surtout venu pour
William», confie le coureur de
la Pédale des Eaux-Vives et de
l’équipe continentale Price,
meilleur grimpeur du récent
GP Carnaghese, remporté par
Ivan Basso. C’est l’hommage
rendu à William Fracheboud,
un organisateur passionné et
enthousiaste, qui a pris l’initiative – appréciée par une cinquantaine d’équipes – de relancer le VTT à Cartigny. Une
renaissance réussie, même s’il
a fallu modifier le parcours au
dernier moment pour ne pas
déranger la faune des lieux.
Un soleil dans la boue
Anciens coéquipiers, Bourgeois et Wolf ont très vite pris
la clé des champs, reléguant à
plus de quatre minutes leurs
dauphins, le jeune Lionel Wüst
et le costaud Sébastien Di Pasqua, à l’issue des trois heures
de course. Suivent le duo Lapaire/Kürzen et les frangins
Florian et Damien Grauser.
Si les spécialistes s’en sont
tirés sans trop d’éclaboussures,
certains concurrents plus maladroits ont mordu la poussière ou échoué «en soleil»
dans une mare de boue!
Pascal Bornand
Ronde cartiginoise. Un décor
enchanteur pour une première
réussie. (DR)
LA LIBERTÉ
SPORT
29
MARDI 5 OCTOBRE 2010
BASKETBALL
HIPPISME
Villars recherche le déclic
Départ suisse raté
LIGUE B • Deuxième match et deuxième revers pour les joueurs du Platy,
battus par Swiss Central. Une Académie de qualité déclasse Martigny.
DAVID BRUEGGER
Villars - Swiss Central
«Nous avons accordé trop de
rebonds offensifs à notre adversaire. Nous répétons nos erreurs puisque la semaine passée ce sont nos pertes de balles
qui nous avaient coûté la victoire», constatait Michael Studer après la deuxième défaite
de son équipe en autant de rencontres. Opposés aux Lucernois de Swiss Central, les
joueurs du Platy n’ont existé
qu’en début de rencontre (1916 après 10 minutes). Pénalisés
par leurs errances techniques,
les Villarois ont couru après le
score jusqu’au terme de la partie sans trouver de solutions
(score final de 62-75). «Je m’attendais à une progression par
rapport à l’année passée, mais
je constate que nous devons
encore travailler certaines
bases techniques. Mentalement il nous a manqué un
«électrochoc». Peut-être que
l’absence de Herb Johnson
pour suspension l’explique,
mais j’attends de mes joueurs
qu’ils prennent leurs responsabilités», insistait le mentor du
Platy.
Le N o 9: Grégoire Currat
Même s’il fait partie des nouveaux arrivés au Villars Basket,
Grégoire Currat (29 ans/186
cm) n’est pas un inconnu du
côté du Platy. «C’est ma cinquième saison pour le club,
mais l’année passée je suis parti en Angleterre pour enseigner
et vivre une expérience à
l’étranger.» Engagé dans le
championnat de deuxième division britannique avec les
Medway Park Crusaders, le jeune intérieur a pu améliorer son
jeu physique. «C’est le domaine
où j’ai le plus progressé. Par
contre, j’ai perdu en vitesse
d’exécution. J’ai besoin de
temps pour trouver le bon rythme, mais j’espère pouvoir rapidement apporter un maximum
à l’équipe.»
Après l’accession aux demifinales la saison passée, Michael Studer mise pour l’instant sur le noyau qui a mené
l’équipe au succès. «C’est aussi
l’objectif du club de travailler
avec les jeunes. Aujourd’hui le
cinq majeur était composé de
EN BREF
LA RYDER CUP À L’EUROPE
GOLF L’Europe a remporté la Ryder
Cup aux dépens des Etats-Unis,
14,5 points à 13,5 à Newport (pays
de Galles). Le Vieux-Continent,
invaincu sur son sol depuis 1993,
récupère ainsi le titre cédé il y a
deux ans outre-Atlantique. SI
DEUX SEMAINES DE PAUSE
POUR HOFFMANN
SKI ALPIN Ambrosi Hoffmann
devrait reprendre l’entraînement
dans dix jours à deux semaines. Le
Grison (33 ans) s’était blessé mercredi dernier à Zermatt. SI
LE MARATHON DÉPLACÉ
OLYMPISME Le marathon des JO
de Londres a été déplacé. L’épreuve
ne se terminera pas au stade olympique, situé dans les quartiers défavorisés de l’est, mais sur le Mall, une
avenue proche des plus célèbres
monuments historiques. SI
Académie FO - Martigny
Ce que Mehdy Mary a vu vendredi soir contre Martigny lui a
plu. Et même beaucoup plu.
«Si on arrive à reproduire la
même chose lors de tous les
matchs, ce sera vraiment
bien», se réjouit l’entraîneur de
l’Académie. En tout cas, pour
son premier match officiel
dans son nouvel écrin de SaintLéonard, la relève d’Olympic
n’a pas laissé la moindre ouverture à Martigny. «On fait vraiment un bon match en mettant
en avant nos qualités d’énergie», poursuit Mary. «On a insisté sur la pression défensive
pour forcer Martigny à sortir de
son jeu. Et on a appuyé sur la
relance pour mettre du rythme
en attaque.»
Particulièrement inspiré,
Ian Savoy fut sur tous les bons
coups, tant en défense qu’en
attaque. Et Martigny, distancé
de 28 points après 30 minutes,
n’a que vaguement refait surface dans le dernier quart
lorsque Mehy Mary se passa
pendant six minutes de ses
trois joueurs majeurs: Ian Savoy, Jeffrey Schwab et Milos
Bozovic. DB/SL
rivière, une erreur que Tresor
n’avait plus commise ces deux
dernières années. De quoi
rendre furieux le cavalier jurassien qui a encore touché sur
une combinaison. Des doubles
combinaisons également fatales à la jument Carlina de
Schwizer sanctionnée de deux
fautes.
A noter que la chasse avec
ses 13 obstacles et 16 efforts
compte à la fois pour l’épreuve
par équipes et individuelle.
Même s’il y a encore quatre
jours de compétition, un mauvais départ compromet toute la
suite des joutes. SI
CLASSEMENTS
Chasse (barême C, 4 secondes de pénalité par faute). Individuel: 1. Mario Deslauriers (EU), Urico, 71,25 (0). 2. McLain Ward
(EU), Sapphire, 71,79 (0). 3. Sandor Szasz
(Hon), Goldwing, 73,24. 4. Pablo Barrios
(Ven), Lagran, 73,42 (0). 5. Khaled Al Eid
(Arabie saoudite), Presley Boy, 73,65 (0). 6.
Marc Houtzager (PB), Tamino, 74,73 (0). 7.
Meredith Michaels-Beerbaum (All), Checkmate, 74,84 (0). 8. Eric Lamaze (Can),
Hickstead, 76,03 (4). 9. Karim El Zoghby
(Egy), Uleika, 76,28 (0). 10. Joan Pearce
(Can), Chianto, 76,65 (4). 11. Rodrigo Pessoa (Bré), Rebozo, 76,85 (0). 12. Cian
O’Connor (Irl), Club Lady, 77,01 (0). 13. Cassio Rivetti (Ukr), Billy Birr, 77,12 (0). 14. Robert Smith (GB), Talan, 77,14 (0). 15. Philippe le Jeune (Bel), Vigo d’Arsouilles, 77,47
(0). Puis: 31. Pius Schwizer (S), Carlina,
81,01 (8). 32. Steve Guerdat (S), Tresor,
81,11 (8). 73. Niklaus Schurtenberger (S),
Cantus, 87,34 (8). 103. Daniel Etter (S), Peu
à Peu, 96,32 (20).
Equipes: 1. Etats-Unis 5,69 points. 2. Allemagne 9,80. 3. France 11,32. 4. Pays-Bas
11,33. 5. Canada 11,93. 6. Espagne 13,28.
Puis: 10. Arabie saoudite 15,48. 13. Suisse
(Schurtenberger, Etter, Guerdat, Schwizer)
17,85.
VILLARS - SWISS CENTRAL 62-75
(19-16 14-22 9-17 20-20) • Platy. 150
spectateurs. Arbitres: Mazzoni et Ruegg.
Villars: Andrey 0, Vilimonovic 19, Eicher 8,
Pythoud 0, Mongbanziama 8, Currat 7, Kaniama 0, Fiechter 12, Mehatcheye 0, Gomes
0, Reghif 8, Kovuna 0.
ACADÉMIE - MARTIGNY 95-82
(25-18 22-17 28-12 20-35) • Saint-Léonard: 30 spectateurs. Arbitres: Alloi et
Emery.
Académie FO: Raemy 6, Galley 5, Schwab
22, Bugnon 3, Uliwabo 6, Savoy 24, Cotture
10, Bozovic 19.
PREMIÈRE LIGUE
Bulle - Nyon M23
64-61 (37-25)
Prochain match: Morges - Bulle (samedi
17 h 30).
COUPE DE SUISSE
Tirage au sort des 16es de finale
ST Berne (LNB) - Fribourg Olympic
Pully (LNB) - Villars
Matchs à jouer la semaine prochaine
Elfic impose son physique
LIGUE A FÉMININE • Les Elfes n’ont laissé aucune chance au
néopromu genevois Hope-GBA. Un 2e succès en deux matchs.
Le calendrier avait réservé à Elfic les néopromus Lu-Town et Hope-GBA comme
deux premiers adversaires de la nouvelle
saison de ligue A. L’équipe fribourgeoise en
a fait bon usage en récoltant deux victoires
sans bavure. Samedi à Bernex, les espoirs
genevois coachés par Billy Karageorgakis
ont subi de plein fouet la puissance de Celeste Trahan (46 points). Mais cela ne s’est
pas arrêté là.
«On rentre bien dans le match en étant
très vite à +10 points», commente Romain
Gaspoz, l’entraîneur des Elfes. «Paradoxalement, cela nous a causé du tort parce
qu’ensuite on est tombé dans la facilité. Et
cela a été un peu difficile de remettre les
filles dans le coup.» A tel point que le technicien valaisan s’est vu contraint de hausser
la voix à la mi-temps: «Il a fallu insister sur
l’aspect défensif. Et j’ai dû tenir un discours assez dur pour être bien entendu»,
concède Gaspoz qui a eu la satisfaction
Pour un départ raté, c’est un
départ raté. A Lexington, dans
le Kentucky, les cavaliers
suisses ont complètement
manqué leur entrée en matière
dans l’épreuve de la chasse des
Jeux équestres mondiaux, compromettant sérieusement les
chances de médaille de leur
équipe.
Pius Schwizer (31e), Steve
Guerdat (32e), Niklaus Schurtenberger (73e) et Daniel Etter
(103e) sont très éloignés d’une
place dans le top 10, et encore
plus d’un 5e rang synonyme de
qualification directe pour les
Jeux olympiques. La Suisse ne
pointe qu’au 13e rang du classement par nations.
Parmi les 121 cavaliers en
lice, Niklaus Schurtenberger
était le premier concurrent helvétique à affronter le parcours
de Lexington. Il est parti à la
faute à deux reprises avec son
hongre Cantus. Montant Peu à
Peu, Daniel Etter a connu une
entame encore plus difficile
avec cinq erreurs. Victime d’un
problème musculaire dimanche, le westphalien du Bernois
n’avait manifestement pas récupéré malgré les soins prodigués. De quoi faire regretter
la non-titularisation de Jane
Richard et de sa jument Zerkina, cantonnées dans le rôle
de remplaçantes.
En deuxième partie d’épreuve,
Pius Schwizer et Steve Guerdat
ne sont pas parvenus à rétablir
la situation. Guerdat a même
été à la faute au passage de la
Grégoire Currat: «J’ai besoin de temps pour trouver le bon rythme.» Comme Villars. ALAIN WICHT
joueurs entre 21 et 24 ans», apprécie le sympathique enseignant en sport. Pourtant, force
est de constater que l’expérience de Greg Currat peut apporter un plus au jeu du Villars
Basket. «Sur le terrain j’essaie
d’amener mes qualités au collectif en attirant le jeu sur moi,
et ainsi libérer mes partenaires.
Avec le temps, j’espère retrouver des automatismes avec le
groupe.»
JEUX ÉQUESTRES MONDIAUX • Meilleur
Suisse, Schwizer n’est que 31e après la chasse.
d’être entendu: «En 2e mi-temps, on a mis
plus de rythme et imposé notre physique
pour faire l’écart.» Et Elfic ne relâchera plus
la pression pour s’imposer 90-53.
Samedi, c’est Hélios, le grandissime favori
de la saison, qui sera le premier adversaire
d’Elfic à Saint-Léonard. Et là, ce sera une
tout autre histoire. SL
HOPE-GBA - ELFIC FRIBOURG 53-90
(18-25 6-13 16-25 13-27) • Salle omnisports de Bernex:
120 spectateurs. Arbitres: Boesch et Jovanovic. Note: Elfic
sans Butty, Müller et Bruegger.
Hope-GBA: Kolly 3, Rieder 5, Michon 0, Perrenoud 7, Cavin 6,
Mentha 0, Toumi 7, Grobet 12, Broch 3, Studer 6, Cutunic 4.
Elfic Fribourg: Trahan 46, Winkler 2, Mazzocchi 19, Thalmann 9, Bozovic 3, Sabo 6, Milenkovic 1, Diederich 3,
Rossier 1.
COUPE DE SUISSE
16e de finale
Femina Berne (LNB) - Elfic
ce soir 19 h 45
CYCLISME
Un tour pour grimpeurs
TOUR DE SUISSE • Quatre arrivées en côte
figurent au programme de l’édition 2011.
Il ne faudra pas être allergique
à la montagne pour disputer le
Tour de Suisse 2011. Les organisateurs ont dévoilé le parcours
complet pour l’année prochaine. Il ne comporte pas moins de
quatre arrivées en côte en neuf
jours. Crans-Montana constituera l’unique halte romande de
la boucle nationale.
Le classement général sera
rapidement dessiné puisqu’au
lendemain de la première étape à
Lugano (contre-la-montre) suivra une première étape de montagne à Crans-Montana (via le
Nufenen) suivie elle-même par
une deuxième étape en côte à
Grindelwald avec sans doute le
Grimsel et la Grande Scheidegg.
Les non-grimpeurs pourront
respirer les deux jours suivants
à Huttwil et à Tobel-Tägerschen,
charmant bourg thurgovien.
Mais le répit sera de courte durée avec le jeudi 16 juin la terrible ascension de Malbun au
Liechtenstein. Pour en terminer
avec les massifs alpins, le peloton rejoindra la station tyrolienne
de Serfaus qui avait vu la victoire
de Michael Albasini en 2009. SI
TOUR DE SUISSE 2011
11 juin, 1re étape: Lugano - Lugano (contrela-montre ou étape en ligne).
12 juin, 2e étape: Airolo - Crans-Montana.
13 juin, 3e étape: Brigue-Glis - Grindelwald.
14 juin, 4e étape: Grindelwald - Huttwil.
15 juin, 5e étape: Huttwil - Tobel-Tägerschen/TG.
16 juin, 6e étape: Tobel- Tägerschen - Malbun/Lie.
17 juin, 7e étape: Vaduz/Lie - Serfaus/Aut.
18 juin, 8e étape: Tübach - Schaffhouse.
19 juin, 9e étape: contre-la-montre Schaffhouse - Schaffhouse.
JUDO
Hischier 5e à Rome
La forte délégation suisse (11 combattants) qui avait
fait le voyage de Rome ce week-end n’a pas obtenu de
résultat probant, à l’exception notoire de Dominique
Hischier, 5e dans la catégorie des –90kg. Après ses deux
succès initiaux, le Genevois a été écarté du tableau principal en quarts, face au Russe Semenov. En repêchage,
Hischier s’offrait le Coréen Kwon avant de se voir priver du quatrième podium de coupe du monde de sa
carrière par l’Italien Bagnoli.
Côté fribourgeois, David Papaux (–73kg), qui s’est
défait du Belge Jean-Yves Bottieau d’entrée de compétition, a vite dû déchanter, battu par le Français Riad au
deuxième tour. Pas plus de réussite pour Ludovic
Chammartin. Le léger du JC Romont, vainqueur du Bulgare Gerchev en matinée, n’a pas passé l’obstacle allemand – Kopiske – qui lui était proposé en huitièmes. VIC
Le Nouvelliste
COURSE À PIED
Mardi 5 octobre 2010
13
gj - gb
BASKETBALL - LNBM
ACADÉMIE FRIBOURG - OVRONNAZ-MARTIGNY 95-82
Soirée
portes ouvertes
JÉRÉMIE MAYORAZ
La défense martigneraine a pris
l’eau vendredi lors de la
deuxième journée de championnat. 95 points encaissés du
côté de Fribourg, il n’en fallait
pas plus pour causer la perte
des Bas-Valaisans. Ceux-ci
n’ont pas su relever l’impact
physique proposé par les Académiciens. «Nous avons été
écrasés dans les duels, déplore
Laurent Plassard, l’entraîneur
des Octoduriens. Notre défense
n’a pas tenu le choc face à un adversaire physiquement très affûté. C’était une soirée portes ouvertes.»
Déjà distancée de douze
unités à la pause, la troupe martigneraine a montré ses limites
sur le plan collectif. Face au
pressing adverse, les Valaisans
ont perdu un nombre incalculable de ballons. «Environ une
trentaine, poursuit le coach
français. Nous n’avions aucune
confiance tactique et quand Fribourg s’est mis à nous presser,
nous avons perdu le peu de repères que nous avions.»
Comme leurs homologues
montheysans, les joueurs du
coude du Rhône sont à la recherche d’une alchimie sur le
terrain. La défaite en terre fribourgeoise laisse entrevoir tout
le chemin à parcourir. Après
deux victoires, en championnat
et en coupe, Ovronnaz-Martigny revient au niveau qui est le
sien actuellement. «Cette défaite intervient au bon moment,
elle nous montre que nous ne
sommes pas encore prêts, tant
tactiquement que physiquement. C’est une bonne piqûre de
rappel», conclut Laurent Plassard, qui ne s’alarme pas pour
autant.
Au repos lors de la troisième
journée, les Valaisans retrouveront la compétition la semaine
prochaine, en coupe de Suisse.
Leur adversaire en 16es de finale: Vacallo. Belle, l’affiche.
95 ACADÉMIE FRIBOURG (47)
82 OVRONNAZ-MARTIGNY (35)
Martigny: Michellod (4), Fouda (0),
Grau (8), Pottier (2), Louissaint (28),
Steinmann (26), Dubas (14), Tindom (0),
Debry (0). Entraîneur: Laurent Plassard.
Au tableau: 10e 25-18, 20e 47-35, 30e
75-47, 40e 95-82.
LNBM
Fribourg M23 - Ovronnaz-Martigny
Vevey Riviera - Berne
Villars - Swiss Central
U. Neuchâtel - Lugano
Mendrisio U23 - Pully
95-82
75-58
62-75
48-45
88-76
Classement
1. Jump Un. NE
Mendrisio U23
3. Swiss Central B.
4. Et.Vernier Mey.
5. Colas Bernex
6. DDV-Lugano
7. Vevey Riviera
8. Ovr.-Martigny
9. Gr. E Ac. FR
10. Fiat Chêne
11. Pully
12. Bern-Giants
13. Villars
2
1
1
1
1
2
2
2
2
1
1
2
2
2 2 1
1 81 67
1 75 62
1 73 65
1 75 70
1134119
1140131
1176176
1166171
0 67 81
0 53 73
0128150
0143169
+23
+14
+13
+8
+5
+15
+9
+0
-5
-14
-20
-22
-26
4
2
2
2
2
2
2
2
2
0
0
0
0
COUPE DE SUISSE
Deux duels 100% valaisans
En coupe de Suisse, ce sont deux duels 100% valaisans qui sont au
programme des seizièmes de finale. Ce soir, Portes du Soleil BBC
Troistorrents reçoit Sion à la salle polyvalente (20 h 30), pour un
duel qui s’annonce plutôt équilibré. Demain, Ovronnaz-Martigny
tentera l’impossible pour freiner un tant soit peu Hélios, leader de
LNA. Coup d’envoi à 20 h 30, à la salle du Midi. Enfin, Agaune se rendra à Cossonay (mercredi, 20 h 45). JM
Emmanuel Vaudan
survole la course
ALTITRAIL DE CHALIN Le Fulliérain pulvérise de seize minutes
le record détenu depuis 2007 par Stéphane Millius. L’ARFEC encaisse
un chèque de 1550 francs.
BERNARD MAYENCOURT
Les organisateurs de la 4e
édition de l’Altitrail de Chalin
avaient le sourire dimanche.
«Nous avons le plaisir de vous
remettre l’argent encaissé
pour les finances d’inscriptions, soit un chèque de 1550
francs.»
Les propos et le geste de
Jean-Pierre Sierro et de son
équipe ont de quoi satisfaire
Yves Orsinger, responsable
de l’antenne valaisanne de
l’Arfec (Association romande
des famille d’enfants atteints
d’un cancer www.arfec.org).
«Merci pour ce soutien. Votre
précieuse contribution nous
permettra de soulager une famille dans le besoin.» Cette
association, qui a fêté ses 20
ans l’an dernier, est d’une
aide précieuse pour bon
nombre de familles dans notre canton.
Emmanuel Vaudan
en évidence
Sur le plan sportif, Emmanuel Vaudan s’est une
nouvelle fois mis en évidence.
Le Fulliérain a avalé les
2’360 mètres de dénivelé en 1
h 46’. «Je suis vraiment très satisfait de ma performance»,
commente dans l’aire d’arrivée le récent vainqueur de
Fully-Sorniot.
«Comme je me sentais en
pleine forme, j’ai pris un départ rapide. J’ai conservé un
bon tempo tout au long de la
montée. Après le passage de la
Dent de Valère, je ne pensais
pas réaliser un si bon chrono.
Depuis quelques semaines,
Emmanuel Vaudan en course pour la victoire. BERTHOUD
j’effectue de bonnes courses.»
Derrière lui, l’ex-détenteur
du record du tracé, Stéphane
Millius, se dit content de sa
prestation. «Le trail est une
passion. Nous la partageons
avec les potes du comité et les
membres du Valerette Altiski.
Et lorsque les résultats suivent….» En 2 h 04’, Jean-
Christophe Craviolini termine main dans la main avec
le récent 12e du trail des Aiguilles Rouges.
Nouvelle course
pour les jeunes
L’Altitrail de Chalin permet aux concurrents de découvrir une partie du tracé
du Valerette Altiski qui se déroule tous les deux ans sur les
hauts de Massongex. «En février 2011, nous mettrons sur
pied une course uniquement
pour les jeunes de 12 à 20 ans.
Elle se déroulera dans la région de la buvette de Chindonne», confie le responsable Jean-Pierre Sierro.
VALAISANS À MORAT - FRIBOURG
PÉTANQUE
RÉSULTATS
Concours de la Foire du Valais, à
Martigny.
Samedi: 56 triplettes
1. Mufale Ricardo – Roussel Jean-François –
Vultaggio François, mitigé; 2. Antonin JeanMarc – Tamburini Giovanni – Perrin Frédéric,
mitigé; 3. Delalande Jacques – Rodriguez
Manuel – Urbain David Les Houches, et Tomsic
David – Di Micelli Joseph – Blanquart Hervé
Nice.
Dimanche : 89 doublettes
1. Salto Simon – Marascio Francesco, Val
d’Aoste; 2. Olivier Daniel – Coiffier Philippe, mi-
tigé; 3. Frelechoz Denis – Muriset Laure Léman
pétanque, et Purro Joseph – Yeuch Régis, mitigé.
Dimanche dames: 16 doublettes
1. Jacot-Guillarmod Wanna – Theiler Nicole, mitigé;2.Chambovey Betty – Savioz Monique,mitigé; 3. Carron Anny – Petoud Georgette les
Cadets, et Pasche Katia – Gerber Séverine, mitigé.
Le prochain concours se déroulera à Fully
Grand Prix de la Brisolée le dimanche 10 octobre en doublette. PIEFEL
BILLARD AMÉRICAIN
ROMANDIE POOL BILLARD SION - JEU DE LA 9
Trois Sédunois en demi-finales
Cette fin de semaine s’est déroulée dans toute la Suisse, le
deuxième QT officiel de l’année organisé par la Fédération
suisse de billard américain
pour la saison 2010/2011.
Les joueurs du Romandie
Pool Billard de Sion ont fait de
magnifiques résultats. En effet,
dans la catégorie hommes, Simon Dayen et Mustapha Trabelsi se sont hissés en demi-finale et Yini Gaspar en a fait de
même dans la catégorie dames.
Tournoi hommes à Bümpliz: 3.
Mustapha Trabelsi, Simon
Dayen. 9. David Bianco. 13.
Alexandre Pagano, Eleuterio
Dos Santos. 17. Stéphane Wenger, Michael Jaquerod, Pedro
Moreno. 25. Didier Marchand.
Tournoi hommes à Bremgarten: 5. Alvaro Rocha, Sébastien
Chanson. Tournoi dames à
Thoune: 3. Yini Gaspar. 13.
Sandrine Braunschweig. Tournoi seniors à Düdingen: 5. P-A
Wenger, José Lopes . 9. Emanuel Ciana. 13. Gilbert Simond,
Max Perriard. FVBA
Trois victoires et plusieurs
places d’honneur
Trois victoires et plusieurs places d’honneur ont récompensé
les coureurs valaisans, dimanche, à l’occasion de la 77e édition de la course commémorative Morat - Fribourg. Ce grand
classique réunit chaque année
plusieurs milliers d’athlètes. Ils
étaient, cette année, 8721 au
départ.
Dans une ambiance fabuleuse, 537 Valaisans et Valaisannes s’étaient donné rendezvous, dimanche matin à Morat
pour commémorer la victoire
obtenue en 1476 par les Confédérés sur Charles le Téméraire.
Selon la légende, un messager
courut de Morat à Fribourg,
une branche de tilleul à la
main, pour annoncer la victoire
des Suisses.
Cette année, une victoire
suisse relevait de l’utopie. Vianqueur en 1998, le Saxonin Stéphane Schweickhart restera
encore comme le dernier vainqueur helvétique chez les messieurs.
Le vainqueur de la 77e édition s’appelle Frederick M.
Ndunge, champion du monde
de 1500 m en 2008 chez les U17.
Le Kényan a fait valoir sa pointe
de vitesse terminale dans les
derniers mètres, s’imposant
dans le temps de 52’53” devant
son compatriote Daniel Kiptum.
Le rôle de meilleur Suisse
est revenu au Jurassien Stéphane Joly. Quatrième, celui-ci
s’est imposé en 54’46 devant le
Bernois Christian Belz (7e en
55’36)et le Valaisan Tarcis Ançay du CS 13 étoiles (9e en
56’41).
Le Sédunois David Valtério
du CA Sion a terminé encore
sous la barre de l’heure 14e en
59’13). Xavier Moulin de Vollèges et César Costa du CABV
Martigny ont été au coude-àcoude tout au long des 17,17
km. Ils sont finalement arrivés
respectivement 27e en 1 h
01’19” et 28e en 1h01’28”. Robert Udriot de Massongex a
pris, de son côté, la première
place chez les juniors en 1 h
03’27”. Pascal Fleury de Montana termine 55e en 1 h
04’28”,devant Jean-Yves Felley
de Bramois (60e en 1 h 04’36),
François Michellod du CABV
Martigny (66e en 1 h 05’19”) et
Antonio Gameiro de Monthey
(92e
en
1 h 06’36”. Tous sont classés
dans le top 100.
D’autres se sont également signalés. Relevons notamment
la troisième place de Vincent
Delaloye de Riddes chez les
M50 en 1 h 08’45”. Dans la
même catégorie, relevons le 5e
rang de Norbert Moulin de Vollèges en 1 h 09’36” et le 7e de
Beat Millius de Baltschieder en
1 h 10’40”.
Dans la catégorie des M 60,
Sylvain Pellaud du Levron s’impose en 1 h 11’04.
Chez les M70, Erwin Pollmann de Savièse réalise, lui
aussi une belle course.
Il termine 6e en1 h 14’18.
Sur le parcours de 8,6 km
(Courtepin-Fribourg), soulignons la victoire d’Alexandre
Vouilloz de Fully en 31’14. JeanMarie Vouillamoz de Riddes
termine 6e en 34’36.
Chez les cadets A, Valentine
Roduit de Saillon a pris une
méritoire deuxième place en
1 h 13’36”, devant Cyrille Fort
de Martigny, troisième en 1 h
15’23.
Chez les dames, la Kényane
de 24 ans, Jana Muia (gagnante
de GP de Berne, des 20 km de
Lausanne (avec record à la clef
en 1 h 09’56), de la Corrida Bulloise et de la course de Bâle,
s’est imposée en 1 h 03’33”, devant la quintuple championne
de Suisse des courses de montagne, la Soleuroise Martina
Strähl, 2e en 1 h 03’41” et la Valaisanne Magali Di MarcoMessmer de Troistorrens, 3e en
1 h 05’29. Simone Hammer de
Villette a réussi une belle performance en prenant le 17e
rang de la course (5e de sa catégorie desW20) avec un meilleur
temps personel de 1 h 13’24”.
La Bagnarde a précédé Karin
Hauser de Chemin, également
auteure d’un meilleur temps
personnel en 1 h 18’27”, et
Christine Luyet de Savièse, 5e
de la catégorie des W45 en
1 h 15’59”. Chez les W45, Sabine
Loiseau de Savièse, a pris la 5e
place en 1 h 20’40. Chez les cadettes A enfin, Céline Martenet
de Troistorrens a terminé 6e en
1 h 43’41’’. CHRISTIAN STAEHLI
KEYSTONE
SPORTS
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / MARDI 5 OCTOBRE 2010
CYCLISME
Une étape romande pour le Tour de Suisse 2011
EN VRAC
Football
Les contours du Tour de Suisse 2011 sont connus. Il comporte quatre arrivées en côte
en neuf jours, dont la deuxième étape à Crans-Montana, unique halte romande. Tout
commencera le 11 juin à Lugano et se terminera le 19 juin par un contre-la-montre à
Schaffhouse. Le TdS s’arrêtera au Liechtenstein et dans le Tyrol autrichien à Serfaus. /si
Deuxième ligue inter
FOOTBALL
Le chemin de croix des
Geneveys-sur-Coffrane
Équipe reconstruite en urgence,
contingent restreint
quantitativement et limité
qualitativement, départ de
l’entraîneur en cours de route
et résultats catastrophiques:
Les Geneveys-sur-Coffrane
vivent un début de saison pour
le moins tourmenté. Le point
sur la situation.
LAURENT MERLET
ue s’est-il donc passé cet
été aux Geneveys-surCoffrane pour que
l’équipe se retrouve dans
une situation si inconfortable
(bon dernier de deuxième
ligue)? C’est la question légitime
qu’un bon nombre d’amateurs
du football régional se posent.
Et pour cause. Alors que la
formation vaudruzienne venait
d’arracher son maintien de
manière inespérée après un
second tour héroïque et que le
groupe semblait plus soudé que
jamais, un tremblement de terre
a secoué les vestiaires du Centre
sportif. «Nous avons subi onze
départs et le club a dû reconstruire dans l’urgence», livre
Laurent Wälti, membre du
comité et joueur rappelé à la rescousse. «Les raisons de ces
départs sont mystérieuses et je
suis le premier à ne pas comprendre.»
Ou plutôt à ne pas vouloir en
parler, comme d’ailleurs tous les
acteurs concernés. Selon une
source, un «clash» entre le comité et les joueurs au sujet de la
décision de ne pas reprendre
l’ancien entraîneur, Mario
Nogareda, semble être à l’origine de cet exode massif.
Quoi qu’il en soit, le contingent de l’équipe s’élève,
aujourd’hui, à quinze joueurs et
Q
TACLE Sandro Verardo (à droite) des Geneveys-sur-Coffrane fait
trébucher Kevin Meyer d’Etoile: les Vaudruziens s’inclineront tout de
même 0-4 face aux Stelliens.
(RICHARD LEUENBERGER)
Fusion pour l’avenir
L’US Les Geneveys-sur-Coffrane et le FC Coffrane ne
formeront plus qu’une seule entité dès le prochain
championnat. Les comités des deux clubs ont, en effet,
accepté cette fusion lors de leurs assemblées générales, qui
se sont tenues début septembre. Un comité provisoire,
composé de neuf personnes, gère déjà l’ensemble des
activités des deux structures depuis le mois de septembre. Ne
reste plus qu’à choisir le nom du nouveau club. /lme
M18
NE Xamax - Bâle
0-2
Classement: 1. Bâle 6-16. 2. Berne 7-13
(18-10). 3. Zurich 7-13 (14-12). 4. Vaud
5-12. 5. Lucerne 6-10. 6. Genève 7-10
(9-10). 7. NE Xamax 7-10 (10-12). 8.
Sion 6-9. 9. Saint-Gall 5-7. 10. Tessin 77. 11. Argovie 6-4. 12. Winterthour 6-3.
13. Grasshopper 5-0.
M17
il n’est pas rare que Fabrizio
D’Amico fasse appel à des
juniors B et à des joueurs de la
deuxième équipe pour les rencontres de championnat.
Difficile dans ces conditions de
rivaliser avec les autres formations de deuxième ligue. «On
savait, qu’avec le contingent
actuel, la saison allait être difficile. D’ailleurs, on ne peut pas
vraiment parler de groupe puisque nous sommes très peu»,
concède Laurent Wälti.
«Il nous faudrait six ou sept
nouveaux joueurs de qualité,
pas seulement pour étoffer le
contingent, mais aussi pour
«booster» le reste du groupe.
Cela dit, il est très difficile d’en
trouver à ce stade de la saison.
Nous avons bien eu des joueurs
à l’essai, mais nous voulons des
gens qui s’investissent et pas des
joueurs qui se regardent le nombril et se prennent pour
Ronaldinho», ajoute Fabrizio
D’Amico, président et entraîneur depuis le départ d’Hassan
Dellal au lendemain de la
défaite contre Cortaillod, le
8 septembre.
Malgré toutes les difficultés,
les Vaudruziens n’entendent pas
hisser drapeau blanc. «Dans
notre situation, nous ne pouvons que remonter», philosophe-t-il. «Avec la fusion qu’il y
aura au mois de juin (réd: lire
encadré), notre but est de garder
une équipe dans chaque catégorie, donc une aussi en deuxième
ligue. Nous allons nous accrocher jusqu’au bout.»
Avec un seul point au compteur et cinq de retard sur le premier non relégable, la mission
s’annonce délicate. Mais pas
impossible pour une formation
qui est déjà sortie de situations
compliquées. /LME
LA CHAUX-DE-FONDS - HAUTERIVE 1-3
(0-3)
Charrière: 130 spectateurs.
Buts: 8e Bati 0-1. 19e Bati 0-2. 39e
Chavez 0-3. 53e Bajrami 1-3.
Chaux-de-Fonds: Fontela; Guida,
Casciotta, Lula (57e Guyot), Mustafi
(36e Muller); Bajrami, Arnet (45e
Gumy), F. Garzoli, Milovanovic; O. De
Azevedo, M. Garzoli.
Hauterive: Chaignat; Fernandez, Dey,
Donner, Maspoli; Chavez (85e
NE Xamax - Bâle
1-1
Classement: 1. Lucerne 8-20. 2. Berne
7-18. 3. Bâle 8-11. 4. Genève 8-10 (1012). 5. NE Xamax 8-10 (11-18). 6.
Liechtenstein 7-9. 7. Vaud 8-9. 8. Tessin
8-8. 9. Zurich 8-7. 10. Winterthour 8-6.
M16
Becirovic), Graf, Domatezo, Bati;
Schornoz (93e Dreyfuss), Hofmann. /vba
BÉROCHE-G. - LE LOCLE 2-0 (1-0)
Bord-du-Lac: 90 spectateurs.
Arbitre: M. Do Carmo.
Buts: 35e A. Fiorucci 1-0. 51e F.
Carsana 2-0.
Béroche-Gorgier: Fiorillo; D. Fiorucci,
Nori, Piot, Faga; Jacot (59e Kelli),
Porret, Ch. Medugno, Gardet (75e De
Jesus); F. Carsana, A. Fiorucci (68e F.
Medugno).
Le Locle: Regnaud; Zengue, Moreira,
Laureiro, Steudler; Jolidon, Beretta,
Vonlanthen (78e Da Conceicao),
Angelucci (55e Mazzoleni); Redondo,
Schiavoni.
Notes: expulsion: Moreira (2e
avertissement). /jdp
LUSITANOS - AUDAX-FRIÙL 2-3 (0-1)
Charrière: 60 spectateurs.
Arbitre: Brea.
Buts: 28e Rossier 0-1. 52e 1-1. 79e
Janko 1-2. 85e N. Oliveira 2-2. 90e
Ciccarone 2-3.
Lusitanos: Kesinovic; Rocha (72e Igreja),
Magalhaes, Pires, Faisco, Drbali, F.
Gomes (90e R. Bize), Strummiello (65e
P. Gomes), H. Gomes, Janko, N. Oliveira.
Audax-Friùl: Lebre; Torelli, Fimmano,
Natali, Conte, Vieira, Rossier, Scapuso
(88e Burkhalter), Veloso (65e Penetra),
Mancarella (73e Yildirim), Ciccarone.
Notes: 18e avertissement à Drbali, 69e
avertissement à Rocha. /ike
SERRIÈRES II - SAINT-BLAISE 5-1 (1-0)
Pierre à Bot: 111 spectateurs.
Arbitre: M. Cruz.
Buts: 9e Moser 1-0. 61e Itten 2-0. 63e
Moser 2-1. 64e Cito 3-1. 90e Schor 4-1.
94e Mukuna 5-1.
Serrières: De Paoli; Morel, Commin ,
Alexandre; Vermot (61e Mukuna) Itten,
Ben Brahim (83e Schor), Cohen (66e
Ongu), Maye; Moser, Afonso.
Saint-Blaise: Tschanz; Jeanneret, Fantini,
Hofmann, Ramqaj; Dubey (66e Negro),
Dzeljadini, Bourquin (49e Penaloza),
Decrauzat; Perreira, Couceiro (36e Cito).
Notes: expulsion: 72e Morel (2e
avertissement). /sde
COLOMBIER - CORTAILLOD 2-1 (2-0)
Chézards: 268 spectateurs.
Arbitre: M. Turkanovic.
Buts: 9e Y. Da Costa 1-0. 30e Calani 2-0.
52e Sylla 2-1.
Colombier: Walker’; Forestier, Andrade,
Y. Da Costa (86e Da Fonseca), Omar,
Calani, Faibre, Cochand, Santos
Machado (75e Basilis), Navalho (60e
Zengue).
Cortaillod: Bischof; Lissy, Sylla, De
Almeida, Mourot (80e Bourezg), Murith,
Caracciolo, Pascale, Dubois (60e Bassi),
Molichelli, Cuche. /eca
GENEVEYS-SUR-COFFRANE - ÉTOILE 0-4
1. Hauterive
2. Etoile
3. Béroche-G.
4. Audax-Friul
5. Ticino
6. Marin
7. Chx-de-Fds
8. Colombier
9. Cortaillod
10. Serrières II
11. Lusitanos
12. Saint-Blaise
13. Le Locle
14. Gen./Coff.
8
8
7
8
8
8
8
7
8
8
8
8
8
8
5
4
4
4
4
4
4
4
4
3
2
2
1
0
1
3
2
2
2
2
2
1
1
1
0
0
2
1
2
1
1
2
2
2
2
2
3
4
6
6
5
7
20-11
21-11
16-10
20-12
18-15
14-11
9-6
16-8
16-14
16-16
14-21
13-29
11-19
6-27
16
15
14
14
14
14
14
13
13
10
6
6
5
1
Samedi 9 octobre. 17h30: Hauterive Serrières II. Ticino - Genevey-sur-Coffrane.
18h: Le Locle - Marin. Audax-Friul. - Chauxde-Fonds. Dimanche 10 octobre. 10h:
Saint-Blaise - Colombier. 15h: Etoile Lusitanos. 15h15: Cortaillod - BérocheGorgier.
Classement: 1. Etoile 6-18. 2. Les
Geneveys-sur-Coffrane 6-15. 3. Sonvilier
6-9. 4. Floria 5-7. 5. Dombresson 6-6. 6.
La Sagne 5-3. 7. Fontainemelon 6-1.
Groupe 3
Le Landeron - Cortaillod
4-4
Corcelles II - Serrières
3-3
Béroche-Gorgier - Bôle
2-3
Classement: 1. Serrières 6-12. 2.
Corcelles II 6-11. 3. Marin 6-10 (19-14).
4. Cortaillod 6-10 (21-18). 5. Bôle 6-7. 6.
Béroche-Gorgier 6-2. 7. Le Landeron 6-3.
Juniors C, groupe 1
Corcelles- NE Xamax
4-0
Marin - La Chaux-de-Fonds
6-0
Le Parc - Saint-Imier
6-2
Classement: 1. Le Parc 7-15. 2. Marin 713 (29-15). 3. Saint-Imier 7-13 (17-15).
4. NE Xamax 7-12. 5. Corcelles 7-9. 6. La
Chaux-de-Fonds 7-0.
Groupe 2
Serrières - Bevaix
3-0
Fleurier - Béroche-Gorgier
2-10
Hauterive - Colombier
2-3
Classement: 1. Serrières 6-18. 2.
Béroche-Gorgier 6-16. 3. Fleurier 7-15. 4.
Bevaix 7-13. 5. Colombier 7-9. 6.
Hauterive 7-4. 7. Peseux 6-1. 8. Bôle 6-0.
Groupe 3
Concordia - NE Xamax
2-1
Classement: 1. Kriens 5-15. 2. Concordia
5-11. 3. Thoune 5-10 4. Bienne 5-9. 5.
Etoile Carouge 5-8. 6. Jura 5-6 (9-9). 7.
Soleure 5-6 (6-14). 8. Liechtenstein 4-5.
9. Wil 5-4. 10. Nord vaudois 5-3. 11. NE
Xamax 5-2. 12. Schaffhouse 4-1.
Floria - Fontainemelon
3-4
Les Gene.s/Coffrane - Deportivo
13-3
Le Locle - Dombresson
5-8
Classement: 1. Les Geneveys-surCoffrane 7-16 (39-25). 2. Dombresson 716 (35-23). 3. Deportivo 7-9. 4. Le Locle
7-7 (25-28). 5. Fontainemelon 7-7 (1619). 6. Floria 7-6.
M15
Groupe 4
Young Boys - NE Xamax
6-2
Classement: 1. Sion 6-13 (25-15). 2.
Young Boys 6-13 (21-12). 3. Laussane 612. 4. Servette 6-10 (17-10). 5. NE Xamax
6-10 (22-18). 6. Thoune 6-7. 7. Etoile
Carouge 6-6 (21-26). 8. Soleure 6-6 (2026). 9. Fribourg 6-5. 10. La Côte-Vaud 6-4.
Etoile II - Serrières II
1-15
Couvet - Fleurier II
2-1
Le Parc II - Sonvilier
4-1
Classement: 1. Serrières II 7-17. 2. Le Parc
II 7-14. 3. Le Landeron 7-12 (30-20). 4.
Sonvilier 7-12 (22-21). 5. Etoile I 6-10 (2218). 6. Fleurier II 7-10 (20-19). 7. Auvernier
7-9 (25-19). 8. Couvet 7-9 (18-33). 9. Les
Ponts-de-Martel 6-3. 10. Etoile II 7-3.
M14
Young Boys - NE Xamax
6-0
Classement: 1. Lausanne 6-15. 2.
Servette 6-13. 3. Soleure 6-12. 4. Young
Boys 6-10 (26-14). 5. Fribourg 6-10 (1517). 6. Sion 6-9. 7. NE Xamax 6-8. 8.
Etoile Carouge 6-5. 9. La Côte-Vaud 6-2.
10. Thoune 6-1.
Inters A
La Chaux-de-Fonds - Marly
1-0
Classement: 1. MJOR 7-17. 2. Guintzet
7-16. 3. Gland 7-13 (18-8). 4. La Gruyère
7-13 (15-10). 5. Audax-Serrières 7-13
(12-7). 6. Stade Payerne 7-10 (13-14). 7.
Guin 7-10 (15-20). 8. Gros d’Vaud 7-9
(9-13). 9. Veveyse 7-9 (12-19). 10. Marly
7-5. 11. La Chaux-de-Fonds 7-4. 12.
Sensee 7-0.
Inters B
Guintzet - Bas-Lac
2-1
Littoral - Stade LS
3-0
Morges - La Chaux-de-Fonds
2-7
Classement: 1. La Gruyère 7-19 (18-5).
2. Guintzet 7-19 (19-7). 3. Stade LS 7-16.
4. Bas-Lac 7-12. 5. Littoral 7-11. 6. Guin
7-10 (22-16). 7. La Chaux-de-Fonds 7-10
(21-17). 8. Morges 7-7 (22-20). 9. Marly
7-7 (11-15). 10. Stade Payerne 6-3. 11.
Romontois 7-3. 12. Chêne Aubonne 6-0.
Inters C
La Gruyère - Bas-Lac
5-2
La Chaux-de-Fonds - Marly
4-3
Littoral - Guintzet
4-1
Classement: 1. Morges 7-18. 2. La Sallaz 715. 3. La Gruyère 7-14 (18-11). 4. Guintzet
7-14 (13-10). 5. La Chuax-de-Fonds 7-13
(11-11). 6. Gros d’Vaud 7-13 (17-18). 7.
Malley 7-10. 8. Jorat-Mézières 7-7. 9.
Littoral 7-5. 10. Marly 7-4 (13-17). 1. BasLac 7-4 (10-17). 12. Basse-Broye 7-3.
Juniors A, groupe 1
DEUXIÈME LIGUE
MARIN - TICINO 2-3 (1-1)
La Tène: 75 spectateurs.
Arbitre: M. Gilliand.
Buts: 3e Turkanovic 0-1. 9e Roos 1-1.
57e Turkanovic 1-2. 76e Turkanovic 1-3.
93e Roos 2-3.
Marin: R. Bonjour (79e Hirshi); Cavuoto,
Schneider, M. Bonjour, Loersch, Roos,
Maire, King, Saftic (71e Rodal), Geiser,
Chanson (75e Jolidon).
Ticino: Matulli; Tanisik, Murinni, De
Piante, da Rocha, Hayret (69e
Osmanovic), Dubois (59e Delic), Mazzeo,
Natoli (74e Sozedio), Mechta,
Turkanovic.
Notes: 35e, coup-franc sur la latte de
Roos. Coups de coin: 9-1. /fmu
BÔLE - OBERDORF 2-1 (0-0)
Champ-Rond: 100 spectateurs.
Arbitre: M. Bosnic.
Buts: 52e Krattiger 0-1. 68e Catastini
1-1. 95e L. Schmid 2-1.
Bôle: Metafuni; L. Schmid, Y. Schmid,
Solca, S. Di Grazia; Vauthier, Maggiore,
Pieren, Iseli (56e Dantoni); Catastini
(92e R. Di Grazia), Hostettler (65e
Limani). /tgr
14
Boudry - Dombresson
7-1
Lusitanos - Bevaix
3-1
Béroche-Gorgier - Boudry
6-2
Cortaillod - Lusitanos
1-2
Dombresson - Etoile
0-14
Classement: 1. Etoile 6-15. 2. Lusitanos
6-12. 3. Bevaix 6-11. 4. Béroche-Gorgier
6-8. 5. Boudry 6-7 (18-18). 6. Cortaillod
6-7 (15-16). 7. Dombresson 6-0.
Groupe 2
Colombier - Saint-Imier
4-2
Fleurier - Saint-Blaise
1-3
Classement: 1. Saint-Blaise 5-13. 2.
Deportivo 5-12. 3. Peseux 5-7 (9-13). 4.
Colobier 5-7 (13-21). 5. Fleurier 5-2. 6.
Saint-Imier 5-1.
Juniors B, groupe 1
Lusitanos - Corcelles
2-5
Boudry - Le Parc
0-5
Hauterive - Le Locle
6-1
Classement: 1. Le Parc 6-16. 2. Boudry 615. 3. Fleurier 6-12. 4. Corcelles 6-9. 5.
Hauterive 6-7. 6. Lusitanos 6-3. 7. Le Locle
6-0.
Groupe 2
La Sagne - Etoile
2-3
Les Gene./Coffrane - Fontainemelon 12-4
Sonvilier - Floria
0-3
2e ligue féminine
Etoile - Acacias
adversaire absente
Classement: 1. Aïre-le-Lignon 5-15. 2.
Etoile 5-13. 3. Bernex-Confignon 6-12. 4.
Concordia 6-10. 5. Renens 5-9. 6.
Vuisternens-Mézières 6-9. 7. Courgevaux
6-4 (15-30). 8. Chênois II 6-4 (6-27). 9.
Acacias 5-3. 10. Vionnaz 6-3.
3e ligue féminine
Etoile II - NE Xamax
1-4
Cortaillod - Cornaux
7-2
Fleurier - Les Gene.s/Coffrane
0-2
Classement: 1. NE Xamax 4-12. 2. Etoile II
5-12 3. Cortaillod 4-9 (34-9). 4. Couvet 4-9
(8-6). 5. Colombier 4-5. 6. Les Geneveyssur-Coffrane 5-4 (8-13). 7. Cornaux 5-4
(11-17). 8. Azzurri 3-0. 9. Fleurier 4-0.
Basketball
Première ligue messieurs
LA CHAUX-DE-FONDS - LAUSANNE
57-70 (24-44)
Pavillon des Sports: 50 spectateurs.
La Chaux-de-Fonds: R. Thévenaz (3),
Jeanmonod (1), Even (4), Benoit (3),
Munari (12), Prétôt (22), Bekurezion (3),
Donzé (4), Shimuna (3), Abbet (2).
Notes: La Chaux-de-Fonds sans S.
Thévenaz, Gendre (blessés), Bertazzoni
ni Vujica (pas convoqués). /lku
1. Lausanne
2. Rapid Bienne
3. Blonay
4. Bulle
5. Nyon M23
6. Collombey-M.
7. Morges
8. Chx-de-Fds
9. Cossonay
10. Renens
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
2
1
1
0
0
0
0
0
0
0
0
1
1
2
2
2
2
146-105
136-106
161-133
143-128
155-141
160-147
133-162
107-138
122-156
98-145
4
4
4
4
2
2
0
0
0
0
Vendredi 7 octobre. 20h: Renens - La
Chaux-de-Fonds.
Coupe de Suisse. Mercredi 13 octobre.
20h30: La Chaux-de-Fonds - Union NE.
Cyclisme
TOUR DE SUISSE 2011
11 juin, 1re étape: Lugano - Lugano
(contre-la-montre ou étape en ligne). 12
juin, 2e étape: Airolo - Crans-Montana. 13
juin, 3e étape: Brigue-Glis - Grindelwald.
14 juin, 4e étape: Grindelwald - Huttwil. 15
juin, 5e étape: Huttwil - Tobel-Tägerschen
(TG). 16 juin, 6e étape: Tobel- Tägerschen
- Malbun (Lie). 17 juin, 7e étape: Vaduz Serfaus (Aut). 18 juin, 8e étape: Tübach Schaffhouse. 19 juin, 9e étape: contre- lamontre à Schaffhouse.
Jeux
Totogoal
X21-212-X12-1X2-X
Résultat: 2-0
3 x 11
Frs.
7003,20
50 x 10
Frs.
560,30
Somme approximative pour le premier
rang du prochain concours: Fr. 700 000.
KEYSTONE
SPORTS
L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / MARDI 5 OCTOBRE 2010
FOOTBALL
Pas de déchirure musculaire pour Diego Benaglio
Diego Benaglio, le gardien de l’équipe nationale, souffre d’un durcissement musculaire
aux adducteurs. Après des examens, une déchirure peut être exclue. Le médecin Cuno
Wetzel ne peut pas encore dire quand il pourra s’entraîner. Il est, par contre, certain que
le portier suisse voyagera demain vers le Monténégro où la Suisse jouera vendredi. /comm
FOOTBALL
Le jeu dur en Angleterre
provoque une polémique
Star Chaux-de-Fonds: Lüthi; Wüthrich,
Vernetti; Richard, Bätscher; Chevalley;
Hug, Meier, Wicht; Dubois, Reymond,
Wälti; Schneiter, Aebersold. /red.
Challenge League
SCHAFFHOUSE - KRIENS 0-0
Breite: 850 spectateurs.
Arbitre: Gut.
Note: 61e tir sur la transversale de
Valente (Schaffhouse).
1. Lugano
2. Lausanne
3. Servette
4. Vaduz
5. Chiasso
6. Delémont
7. Aarau
8. Wohlen
9. Bienne
10. FC Schaffhouse
11. Winterthour
12. Stade Nyonnais
13. Kriens
14. Wil
15. Locarno
16. Yverdon
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
7
7
6
6
4
4
3
3
3
3
2
2
2
2
1
2
1
1
0
0
2
1
3
3
3
2
3
3
3
2
3
0
1
1
3
3
3
4
3
3
3
4
4
4
4
5
5
7
24-5
21-9
22-8
25-15
12-12
12-19
12-13
11-12
13-16
11-11
15-19
12-17
7-15
9-14
4-11
6-20
22
22
18
18
14
13
12
12
12
11
9
9
9
8
6
6
Vendredi 22 octobre. 19h45: Bienne Stade Nyonnais. Schaffhouse - Wohlen.
Samedi 23 octobre. 17h30: Kriens Vaduz. Yverdon - Delémont. Dimanche
24 octobre. 14h30: Winterthour Lugano. 15h: Servette - Locarno. 16h:
Aarau - Wil. Lundi 25 octobre. 19h:
Chiasso - Lausanne.
Après la blessure d’Hatem
Ben Arfa en championnat, la
violence fait de nouveau débat
en Angleterre. Le «bourreau»
Nigel De Jong n’a pas été
retenu avec les Pays-Bas.
a blessure d’Hatem Ben
Arfa, victime d’une fracture tibia-péroné dimanche lors du match
Newcastle-Manchester City,
repose la question du jeu dur
en Angleterre. Un pays où la
tradition de l’engagement physique total conduit à des excès
pas toujours sanctionnés.
Le joueur incriminé, dont le
tacle brutal a brisé la jambe du
milieu de terrain français dès
la troisième minute de la rencontre, n’est en l’occurence pas
un
Anglais,
mais
un
Néerlandais, Nigel De Jong.
C’est des Pays-Bas qu’est
venue la punition que l’arbitre
anglais n’avait pas jugée nécessaire. Le tacle du milieu défensif batave n’ayant même pas
été suivi par un coup franc.
Le sélectionneur Bert Van
Marwijk, choqué par la charge
de son joueur, un récidiviste
qui s’était déjà signalé en donnant un coup de pied dans le
style kung-fu à la poitrine de
l’Espagnol Xabi Alonso en
finale de la Coupe du monde,
ne jouera pas les prochains
matches de qualification à
l’Euro 2012.
Je n’ai pas le choix de faire
autrement», explique Bert van
Marwijk. «C’était un tacle
inutile et sauvage. Il y est allé
beaucoup trop fort. C’est malheureux, surtout quand cela
EN VRAC
Football
PORTUGAL
Benfica - Braga
1-0
Classement: 1. Porto 6-18. 2. Benfica 7-12
(10-6). 3. Olhanense 7-12 (7-4). 4. Vitoria
Guimaraes 6-11. 5. Academica 7-11 (13-9).
6. Braga 7-11 (11-8). 7. Uniao Leiria 7-11
(5-4). 8. Paços Ferreira 7-10 (8-7). 9.
Nacional 7-10 (9-10). 10. Vitoria Setubal 79. 11. Sporting 6-8. 12. Portimonense 7-7.
13. Beira Mar 6-6. 14. Naval 7-4. 15.
Maritimo 7-3 (2-6). 16. Rio Ave 7-3 (3-9).
L
Hockey sur glace
n’est pas nécessaire. J’ai un problème avec la façon dont Nigel
dépasse les bornes. Il va falloir
qu’on discute de ça.»
Le sélectionneur hollandais
apporte ainsi un soutien indirect à Arsène Wenger, qui avait
appelé tous les acteurs du football à réagir contre le jeu dur
après un match d’Arsenal contre Bolton, le 11 septembre, où
Abou Diaby avait failli se faire
casser la jambe par un tacle du
défenseur
anglais
Paul
Robinson.
«J’aime la façon de jouer en
Angleterre, mais à une condition, que l’engagement total
soit destiné à jouer le ballon.
Le jeu anglais devient dangereux quand les joueurs essaient
de se faire mal les uns aux
autres», avait dit le Français.
Quelques jours plus tard,
Wenger avait suggéré que la
vidéo soit utilisée pour sanctionner les brutalités après
coup, comme cela se fait dans
le rugby. «La Premier League
devrait être en mesure de suspendre les joueurs qui font ce
genre de choses», avait-il dit.
Les répliques n’ont pas tardé à
fuser, de la bouche d’abord de
Paul Robinson lui-même. Selon
le joueur de Bolton montré du
doigt, la croisade de Wenger est
tout simplement «ridicule».
«C’est typique d’Arsène non?
Un joueur d’Arsenal est blessé et
soudain cela devient une affaire
publique. J’ai vu le tacle et je ne
(KEYSTONE)
crois pas qu’il soit mauvais. C’est
un tacle dur et bon. Est-ce qu’on
va interdire le tacle? Certains
tacles ne sont pas acceptables,
mais c’est un sport dur où on
engage son corps», a-t-il déclaré.
Le routinier de 31 ans a été
précédé par l’entraîneur de
Tottenham, Harry Redknapp,
autre grand ami de Wenger.
Selon le manager des Spurs, le
jeu était encore beaucoup plus
dur il y a 50 ans. «Il faudrait
faire une vidéo de ce qui se passait à ce moment-là. C’était
irréel. Regardez Leeds, une très
grande équipe, à quel point elle
était agressive. Leurs guerres
avec Chelsea étaient brutales.
Mais ça faisait partie du jeu», at-il dit. /si
En bref
Humour très britannique
■ BASKETBALL
Derby neuchâtelois en Coupe de Suisse
La Chaux-de-Fonds Basket (1re ligue masculine) et Union Neuchâtel
(LNB) se retrouveront en 16e de finales de la Coupe de Suisse. Ce derby
aura lieu le mercredi 13 octobre à 20h30 au Pavillon des sports. /red
■ TENNIS
Conny Perrin qualifiée à Madrid
Conny Perrin (WTA 451) a gagné sa place dans le tableau final du
tournoi ITF de Madrid (50 000 dollars). Au troisième et dernier tour des
qualifications, La Chaux-de-Fonnière est venue à bout de la Portugaise
Maria Joao Koehler (WTA 422) sur le score de 7-6 6-1. /cpe
■ HIPPISME
Mauvaise chasse pour les Suisses
KEYSTONE
Les Suisses ont mal débuté les Jeux équestres mondiaux en saut d’obstacles.
A Lexington, dans le Kentucky, Niklaus Schurtenberger (deux fautes) et Daniel
Etter (cinq fautes) ont raté leur entrée dans l’épreuve de chasse. /si
Ce joyeux streaker a apporté une touche d’humour très
britannique à la dernière journée de la Ryder Cup de golf.
■ FOOTBALL
Ce personnage s’est baladé dans cette tenue sur les greens
L’Angleterre avec Rooney contre le Monténégro
du Celtic Manor de Newport au Pays de Galles. Côté
L’Anglais Wayne Rooney (touché à une cheville) a été sélectionné pour
le match contre le Monténégro, du mardi 12 octobre à Wembley. /si
sportif, les Européens ont maintenu de justesse leur
avantage face aux Etats-Unis (14,5 points à 13,5). Le Vieux
Le Nigeria suspendu par la Fifa
Continent, invaincu sur son sol depuis 1993, récupère ainsi La Fifa
a suspendu le Nigeria «avec effet immédiat». En cause, une «ingérence
le titre cédé il y a deux ans outre-Atlantique. /réd-si
gouvernementale» dans le fonctionnement de la Fédération nigériane. /si
Ce soir
19h45 Bienne - Ambri-Piotta
GE Servette - Davos
Langnau - Kloten
Rapperswil - FR Gottéron
ZSC Lions - Berne
Zoug - Lugano
1. Zoug
2. Davos
3. Kloten
4. FR Gottéron
5. Langnau
6. Berne
7. Genève
8. Lugano
9. Rapperswil
10. Bienne
11. ZSC Lions
12. Ambri
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
10
9
6
6
4
4
3
3
3
2
2
1
1
0
1
2
2
1
3
1
1
1
1
3
0
0
3
1
2
2
1
0
0
2
2
1
2
1
0
1
2
3
3
6
6
5
5
5
7
37-20
33-19
33-20
42-33
26-25
24-22
19-28
27-29
33-43
24-34
21-26
23-43
27
23
23
18
16
16
11
11
10
10
10
5
LNB
Ce soir
19h45 Thurgovie - Lausanne
20h00 La Chaux-de-Fonds - Olten
GCK Lions - Langenthal
Ajoie - Viège
Sierre - Bâle
1. Chx-de-Fds
2. Ajoie
3. Olten
4. Viège
5. Langenthal
6. Bâle
7. Sierre
8. Lausanne
9. GCK Lions
10. Thurgovie
7
7
7
7
7
8
7
7
8
7
4
5
4
3
3
3
3
2
2
1
2
0
1
1
1
0
0
1
0
0
1
1
0
0
0
1
0
0
1
2
0
1
2
3
3
4
4
4
5
4
28-14
25-17
35-24
18-19
25-22
20-30
24-27
19-22
25-33
24-35
GE SERVETTE II - LE LOCLE 2-4
(0-2 1-1 1-1)
Vernets: 86 spectateurs.
Arbitres: Bovay et Dana.
Buts: 5e Müller (Santschi, Dubey) 0-1.
18e Mermillon (Fourel) 0-2. 31e Lanz
(Müller, à 4 contre 4) 0-3. 35e Godet
(Defago) 1-3. 50e (49’14’’) Fourel
(Aebischer, à 5 contre 4) 1-4. 51e
(50’14’’) Paradis (Egger, Jorand) 2-4.
Pénalités: 10 x 2’ contre GE Servette II;
9 x 2’ contre Le Locle.
Le Locle: Zwahlen; Dubey, Muller,
Mermillon, Matthey; Peçon, Santschi;
Lanz; Müller, Martinelli, Tschantz;
Aebischer, Fourel, Juvet. /red.
Jeudi 7 octobre. 20h15: Star Chaux-deFonds - Fleurier. Samedi 9 octobre.
20h15: Le Locle - Moutier.
LNC féminine
LA CHAUX-DE-FONDS - LAUSANNE 5-0
(0-0 3-0 2-0)
Arbitres: MM. Dubey et Bottinelli.
Pénalités: 3 x 2’ contre La Chaux-deFonds; 5 x 2’ contre Lausanne.
Buts: 23e Marchon (S. Chappatte, à 5
contre 4) 1-0. 27e C. Vuille
(Schüpbach) 2-0. 39e Déruns (S.
Chappatte, Krattinger) 3-0. 43e
Schüpbach (Marchon) 4-0. 45e
Déruns (S. Chappatte, Candaux) 5-0.
La Chaux-De-Fonds: Ruedi; Déruns,
A. Chappatte, Vermeille, Rogenmoser,
Marchon, Schüpbach, C. Vuille, S.
Chappatte, Krattinger, S. Stettler, Reid,
Candaux, Rohrbach, Berringer. /mvu
Neuchâtel-Futur - Meyrin
14-3
Samedi 9 octobre. 14h: Neuchâtel-Futur
- Veveyse. Dimanche 10 octobre. 17h:
La Chaux-de-Fonds - Villars.
Juniors élites A
AMBRI-PIOTTA - LA CHAUX-DE-FONDS
5-3 (1-3 3-0 1-0)
Buts: 1re (21’’) Realini (De Nando, Dotti)
1-0. 13e Von Allmen 1-1. 16e Duplan (à
5 contre 4) 1-2. 22e Teuscher (Duplan,
Widmer) 1-3. 25e (24’11’’) Campanille 23. 25e (24’17’’) Grassi (Stucki) 3-3. 29e
Campanile (Struchen, Guidotti) 4-3. 60e
(59’15’’) Incir (Struchen) 5-3.
Pénalités: 2 x 2’ contre Ambri-Piotta;
6 x 2’ + 10’ (Erb) contre La Chx-de-Fds.
LNA
BEN ARFA La saison du joueur français, évacué en civière dimanche et opéré hier, est terminée.
15
17
16
14
11
11
10
9
8
7
5
Deuxième ligue, gr. 5
FLEURIER - RENENS 6-1 (1-0 4-0 1-1)
Belle-Roche: 155 spectateurs.
Arbitres: Priou et Tillmann.
Buts: 17e S. Kisslig (M. Jeanneret) 1-0.
24e Rota 2-0. 25e Balmelli (à 5 contre 4)
3-0. 27e Huguenin (Marquis, Rota) 4-0.
35e Marquis (S. Kisslig) 5-0. 52e
Schaller (Oulevey) 5-1. 57e Rota
(Marquis, à 4 contre 5) 6-1.
Pénalités: 9 x 2’contre Fleurier; 8 x 2’ +
10’ (Berchier) contre Renens.
Fleurier: Miserez; Y. Jeanneret, JeanMairet; Cand, Balmelli; Hirschy,
Kurmann; Jaquet; Bargo, J. Kisslig,
Hernandez; Krügel, Marquis, Rota; S.
Kisslig, M. Jeanneret, Huguenin.
Renens: Rawyler; Schneider, Berchier;
Oulevey, Souto; Schaller, Villard, E.
Curchod; Resin, F. Curchod, Devaud;
Loth, Perret, Breguet. /jyp
SARINE - STAR CHAUX-DE-FONDS 2-6
(1-2 1-2 0-2
Saint-Léonard: 22 spectateurs.
Arbitres: Werro et Schwab.
Buts: 1re (59’’) Dubois (Reymond, Wälti)
0-1. 5e Kononov (Smirnov,
Schönenweid) 1-1. 8e Dubois (Wicht,
Hug, à 5 contre 4) 1-2. 23e Dubois
(Wicht, Wüthrich) 1-3. 30e Schneiter
(Aebersold, Wüthrich) 1-4. 37e Purro
(Gassmann, à 5 contre 4) 2-4. 41e
Reymond (Vernetti) 2-5. 55e Wälti
(Dubois) 2-6.
Pénalités: 3 x 2’ contre Sarine; 11 x 2’
contre Star Chaux-de-Fonds.
LA CHAUX-DE-FONDS - BIENNE 3-6
(1-3 0-0 2-3)
Buts: 3e Duplan (à 5 contre 4) 1-0. 7e
Christen (Stoller, Wyss) 1-1. 10e Di Biase
(Hojac) 1-2. 12e Sataric (Haas, Gerber, à
5 contre 4) 1-3. 47e Gerber
(Leuenberger, Haas, à 5 contre 4) 1-4.
51e Hisbrunner (Di Biase, à 5 contre 4)
1-5. 54e Stararic (Rouiller, Haas) 1-6.
55e Von Allmen (Duplan, Erb) 2-6. 56e
Vuilleumier (Boss) 3-6.
Pénalités: 7 x 2’ + 5’ et pénalité de
match (Houriet) contre La Chaux-deFonds; 7 x 2’ contre Bienne.
1. GCK Lions
2. Kloten
3. Zoug
4. Lugano
5. Langnau
6. Berne
7. Rapperswil
8. Lausanne
9. Davos
10. Ambri-Piotta
11. Bienne
12. Chx-de-Fds
13. GE Servette
14. FR Gottéron
8
8
8
8
8
8
8
7
8
8
8
8
7
8
7
7
6
6
6
4
3
3
2
2
2
1
1
1
1
0
1
0
0
0
1
0
0
0
0
1
0
0
0
0
0
0
0
0
1
0
1
0
0
0
1
1
0
1
1
2
2
4
3
4
5
6
6
6
5
6
39-17
41-15
42-22
33-18
25-21
36-16
32-34
20-31
27-33
18-41
23-44
30-46
21-32
19-36
23
21
20
18
18
12
12
9
7
6
6
5
4
4
Vendredi 8 octobre. 20h30: La Chaux-deFonds - Lugano. Dimanche 10 octobre.
17h30: FR Gottéron - La Chaux-de-Fonds.
Juniors top
Le Locle - GE Servette
3-2
Classement: 1. Sierre 3-9. 2. Vallée de
Joux 3-6 (13-11). 3. Le Locle 3-6 (12-9).
4. Fr.-Montagnes 2-3 (8-14). 5. Morges
2-3 (8-8). 6. Martigny 3-3 (10-11). 7. GE
Servette 3-3 (8-12). 8. Lausanne 3-0.
Novices top
La Chaux-de-Fonds - Ajoie
7-3
Classement: 1. La Chaux-de-Fonds 4-12
(40-3). 2. FR Gottéron 4-12 (47-5). 3. Viège
5-12. 4. Ajoie 4-8. 5. Sierre 4-6 (17-18). 6.
GE Servette 4-6 (15-16). 7. Monthey 4-1. 8.
SenSee 4-0. 9. Lausanne 5-0.
Minis top
GE Servette - La Chaux-de-Fonds
4-3
Classement: 1. Viège 4-12. 2. Lausanne
4-9. 3. FR Gottéron 3-7. 4. Ajoie 5-6. 5.
GE Servette 5-4. 6. Bâle 3-3. 7. La Chauxde-Fonds 2-0. 8. Sierre 3-0.
Minis A
La Chaux-de-Fonds - Tramelan
Le Locle - Neuchâtel
5-9
11-1
Moskitos top
La Chaux-de-Fonds - GE Servette
4-5
Classement: 1. FR Gottéron 3-7. 2. La
Chaux-de-Fonds 3-5. 3. Viège 2-3 (12-10).
4. Ajoie 2-3 (6-9). 5. Sierre 2-3 (5-10). 6.
GE Servette 2-3 (6-9). 7. Lausanne 4-3.
Moskitos A
Neuchâtel - Ajoie
10-2
Fr.-Montagnes - La Chaux-de-Fonds 11-2
Les Ponts-de-Martel - Moutier
8-5
n BASKETBALL 1RE LIGUE
Boncourt
hors sujet
V Boncourt - Star Gordola
53-66 (29-34)
Boncourt: Herrmann (2 points/1 faute),
Salomone (5/0), Mathias Grédy (4/4), Burkhalter (4/1), Blaser (9/1), Clément Boesch
(7/4), Prêtre (7/2), Lièvre (2/1), Josué
Boesch (5/3), Mamezak (2/3), Bieri (3/2),
Bastien Grédy (3/0).
L
es jeunes Boncourtois
n’ont toujours pas trouvé
le chemin de la victoire en première ligue. Leur deuxième
match du championnat, perdu
66-53 contre Star Gordola samedi à domicile, a été tout
simplement jugé catastrophique par Antoine Petitjean.
L’entraîneur ajoulot ne voulait d’ailleurs pas vraiment épiloguer sur cette prestation.
«L’adversaire a joué en zone
en défense pendant 30 minutes et on n’a pas eu d’adresse.
On a fait des efforts pour revenir et à chaque fois, on a commis des erreurs bêtes», se lamente-t-il. «Je ne suis pas
content, on doit faire beaucoup mieux.» Point final. FD
1re ligue
Boncourt CF - Star Gordola
Massagno M23 - Soleure
Lugano M23 - Regensdorf
Aarau - Grasshopper M23
1. Aarau
2. Star Gordola
3. Regensdorf
4. Massagno M23
5. Starwings M23
6. Grasshopper M23
7. Lugano M23
8. Boncourt CF
9. Soleure
53:66
92:74
62:83
71:55
2
2
1
2
1
2
2
2
2
2
2
1
1
1
1
0
0
0
0
0
0
1
0
1
2
2
2
+22
+14
+21
+17
+1
-6
-22
-23
-24
4
4
2
2
2
2
0
0
0
Sport
martedì 5 ottobre 2010
Palla al piede
31
laRegioneTicino
Nazionale con un imperativo, la vittoria
Benaglio in Montenegro con la squadra
di Mel
È solitamente sulla doppia sfida che si deve misurare la portata di una settimana internazionale. Per
la Svizzera è però prematuro rivolgere il pensiero all’incontro di martedì prossimo contro il Galles. È infatti sull’imminente sfida di venerdì contro il Montenegro che si focalizzano le attenzioni dei rossocrociati (ieri il raduno a Feusisberg), in quanto partita dall’importanza strategica non indifferente. Una conseguenza della partenza falsa contro l’Inghilterra e, di
contro, dell’ottimo avvio di campagna europea di Vucinic e compagni, a punteggio pieno grazie ai successi ai danni di Galles e Bulgaria. Di che prendere il
largo (unitamente all’Inghilterra di Capello) e mettere in apprensione gli inseguitori, già lasciati a debita
distanza.
Svizzera con le spalle al muro, quindi, costretta a
vincere per non perdere contatto con le prime due
piazze, utili per una qualificazioe diretta o il doppio
spareggio per entrare in Ucraina o Polonia dalla porta di servizio, aperta alle migliori seconde classificate.
Mancare l’appuntamento a Podgorica avrebbe
conseguenze nefaste per i rossocrociati, che in caso di
battuta d’arresto avrebbero addirittura 9 punti di ritardo da recuperare, un divario che francamente sarebbe quantomeno azzardato ritenere colmabile da
una compagine che non sta attraversando la sua stagione più felice. Troppi i punti interrogativi e i punti
deboli di una Nazionale in evidente difficoltà per credere in una rimonta che da “meno 9” avrebbe tutti i
crismi dell’impresa disperata.
Alla luce delle magagne di natura tattica e tecnica,
non resta che appellarsi all’orgoglio di una selezione
costretta già con le spalle al muro dalla vergognosa
sconfitta ad opera del Lussemburgo nel 2008 (quando
in palio c’era il Sudafrica), capace di rialzare la testa
mettendo sotto nell’ordine Lettonia e Grecia.
La situazione di partenza è più o meno la stessa,
con una grossa differenza, però: rispetto alla campagna mondiale di due stagioni fa gli avversari hanno
un altro spessore (c’è l’Inghilterra, non più la Grecia
e Israele) oppure vantano una partenza lanciata
come il Montenegro che lascia poche repliche e forse
neppure una prova d’appello. Insomma, il margine
per recuperare terreno c’è, ma da una vittoria corsara a Podgorica proprio non si prescinde. Il pareggio
lascerebbe immutate le distanze (6 punti), ma sarebbe
una mezza misura di cui più avanti, inevitabilmente,
ci sarebbe modo di pentirsi.
Mal si vede, però, come la Svizzera di Hitzfeld possa ambire alla posta piena, posto che l’attacco è lati-
tante, la difesa ha gli uomini contati e il centrocampo
non brilla né per personalità né per inventiva. Per
non parlare, poi, della discutibile gestione dello stesso
Hitzfeld, chiamato stavolta a estrarre il coniglio dal
suo cilindro un po’ smunto, pena una prematura
uscita di scena a testa bassa di una Nazionale che
dopo il soggiorno in Montenegro potrebbe essere costretta a rivolgere il pensiero al Brasile, con larghissimo anticipo.
Solo un indurimento per il numero uno
È ancora presto per dire se Diego Benaglio difenderà o meno la porta rossocrociata contro il Montenegro, ma di sicuro non verrà convocato un altro portiere, in quanto il titolare soffre “solo” di un indurimento muscolare e non di uno strappo.
Calcio/Nel 2007 i bianchi, già salvi, condannarono il Baulmes alla Prima Lega ‘graziando’ gli argoviesi
Wohlen-Locarno, intrecci e aneddoti
La storia dei due sodalizi nel recente passato ha regalato qualche interessante spunto fuori dagli schemi
Wohlen – Ridurre Wohlen-Locarno a un mero duello tra tecnici sarebbe riduttivo, anche se
è innegabile che la partita del
Niedermatten sabato aveva risvolti (soprattutto psicologici)
che sfuggono alla normalità del
campionato cadetto. Inedita e
dal sapore speziato la sfida tra
Livio Bordoli, allontanato dal
Locarno sul finire della passata
stagione, e Davide Morandi, ossia colui che ne ha preso il posto
al Lido, dopo essergli già subentrato tempo addietro sulla panchina del Team Ticino. Ha un
bel dire, Livio, quando asserisce
che non cercava vendette di sorta: nei confronti di Morandi forse no, ma vuoi mettere una sonante vittoria ai danni della sua
ex società? La società, ricorderete, dalla quale fu messo alla porta alla vigilia della terz’ultima di
campionato (Le Mont-Locarno)
per motivi che ancora sfuggono
ai diretti interessati (c’era anche l’assistente Gianluca Dormiente, pure lui in tribuna sabato), rei di non aver “sposato il
progetto”.
Tra le bizzarrie di un tardo
pomeriggio autunnale, si ricorda che a bordo di un pullmino
una dozzina di tifosi personali
di Bordoli armati di striscione
ha varcato il Gottardo per trasmettere il proprio sostegno all’amico allenatore, alle prese
con una partita decisamente
speciale. Ticinesi che tifano
Wohlen: una perla, per certi versi. Così come inconsueto è trovare il nome di due ticinesi (“Matchballspender: Danilo Grossi
und Bruno Rossi, 6596 Gordola”,
questa la dicitura ufficiale) sull’opuscolo di presentazione del-
la partita, tra coloro che hanno
offerto il pallone di un incontro
al quale molti hanno voluto assolutamente assistere, per non
perdersi un Wohlen-Locarno decisamente non banale e parecchio sentito, venendo ricompensati per tale trasporto dall’accoglienza encomiabile della calorosa gente del Niedermatten.
Sono però anche altri gli intrecci dei destini di argoviesi e
bianche casacche. Le strade delle due compagini di recente si
sono incrociate almeno due volte, con esito tanto felice per entrambe da dar vita a un gemellaggio forse solo ufficioso ma
certamente palpabile, facilmen-
di un complesso d’inferiorità
che fatichiamo a scrollarci di
dosso. Tanto si misero d’accordo
che il Wohlen di René Erlachner
(il papà del 30enne arbitro di sabato sera!) seppe rimontare l’iniziale svantaggio firmato da
Lattmann (oggi al Wohlen) con
Colacino, costringendo i “cugini” al pareggio e, di fatto, alla relegazione a beneficio di un Locarno che, lui sì, ospitò all’ultima giornata il Wil di Jacobacci
in passeggiata primaverile in
riva al lago.
Ben più succulenta la replica,
un anno dopo. Stavolta è il Locarno a essere già salvo. Ultima
giornata: il Wohlen si fa beffare
È finito in parità il duello tra mister locarnesi al Niedermatten
Bella realtà
Cortesia,
accoglienza
calorosa
e generosità:
lunga vita
al Niedermatten
te riscontrabile con una capatina dalle parti del Niedermatten.
Stagione 2005/06, alla terz’ultima di campionato il calendario, beffardo, propose WohlenBaden. Un derby d’Argovia,
quanto di peggio potesse augurarsi il Locarno di Arno Rossini, a serio rischio retrocessione
proprio come il Baden stesso (il
Wohlen era tranquillo). Immancabili (e fastidiosi), nacquero i
soliti sospetti farciti di provincialismo, in pieno stile ticinese.
“Vedrai che si metteranno d’accordo. Faranno di tutto per farla
a una ticinese”. Il campo ovviamente smentì le fin troppo facili
illazioni, intrise di invidia, figlie
TI-PRESS/GOLAY
dal nostro inviato
Marzio Mellini
dal nostro inviato
Wohlen – La trasferta al Niedermatten è un piacere, lo
possono testimoniare anche i colleghi, senza timore di
smentita. Vi si respira un’aria del tutto particolare, che la
squadra vinca o perda non fa alcuna differenza. Cortesia, cordialità e simpatia sono decisamente di casa, dagli
addetti ai lavori ai responsabili della società, da chi al
club lavora alla buvette o dietro una griglia ai tifosi che
animano le serate del sabato sera, trattenendosi allo stadio fino a notte (apposta gli incontri casalinghi sono programmati alle 17.30). Livio Bordoli è già un beniamino
della gente, che lo ha adottato senza riserve. Non è venerazione, ci mancherebbe, bensì rispetto, semplice e genui-
in casa dal Delémont, che così si
assicura la permanenza tra i cadetti, condannando gli argoviesi
a una retrocessione che senza
l’aiuto della bianche casacche
sarebbe diventata reale. Invece a
Baulmes succede l’imponderabile. Il Locarno, con tre emergenti in campo – Luca Toprak, il
portiere Monterosso (nella ripresa al posto del 40enne Rossini) e Luca Portavecchia in veste
di difensore centrale! – alla
mezz’ora è già sotto 2-0. Il Baulmes è salvo, il Wohlen spacciato.
Al 70’ Drago fallisce un rigore
che avrebbe chiuso ogni discorso. Invece la pratica resta aperta. Ci pensa Senger ad archiviarla con il finale a sorpresa, con
una doppietta (il secondo gol al
91’) che condanna i vodesi a
un’incredibile relegazione e di
contro salva il Wohlen. Dalle
parti di un Niedermatten in depressione per la sconfitta interna con il Delémont, si leva alto
l’urlo di gioia alla ricezione della notizia del pareggio del prode
Dante santo subito. A lungo presidente del comitato di sostenitori del sodalizio argoviese, un
affabile pensionato sabato ci ha
confidato un aneddoto, un episodio ormai caduto in una simpatica prescrizione, ammesso che
ci sia colpa. «Raccolsi personalmente una cifra da destinare ai
giocatori del Locarno, per invitarli a onorare l’impegno con il
Baulmes». Una sorta di “premio
a vincere”, un incentivo che –
unito al fato – ha fatto la differenza. Soldi decisamente ben
spesi. «Da quel giorno per noi
Senger è un “Ehrenmitglied” del
Wohlen», un socio onorario.
No, la storia recente di Wohlen e Locarno non è banale. C’è
sempre qualcosa che contribuisce a renderla speciale.
na ammirazione per il ruolo di allenatore della squadra
del cuore, se simpatico e alla mano meglio ancora.
Il Wohlen dispone di una struttura societaria molto
ben articolata, di infrastrutture di prim’ordine, ma beneficia anche dell’apporto determinante di generosi sostenitori, organizzati in un club che assicura alle casse del
club diverse migliaia di franchi. Il budget è stato drasticamente ridotto, per stare a galla serve ogni anno nuova
linfa, si parla di 400’000 franchi da affiancare alla cifra
messa a budget. I sostenitori, fedeli e particolarmente generosi, si sono già attivati, e il successo dell’operazione
non tarderà. Sarebbe un vero peccato perdere una realtà
come quella del Wohlen, una piazza unica nel suo genere,
che il Locarno a modo suo ha contribuito a salvaguarda-
Posticipo
SCIAFFUSA - KRIENS
Arbitro: Gut
Note: 850 spettatori
Classifica
Lugano
Losanna
Servette
Vaduz
Chiasso
Delémont
Aarau
Wohlen
Bienne
Sciaffusa
Winterthur
Stade Nyonnais
Kriens
Wil
Locarno
Yverdon
Tennis/Del Potro ancora battuto
Basket/Coppa, così le ticinesi
Derby tra DDV Lugano e Lugano Tigers nei sedicesimi di finale di Coppa
svizzera maschile (mercoledì 13 ottobre). La SAV Vacallo sarà ospite dell’Ovronnaz-Martigny (LNB), mentre la
SAM renderà visita allo Swiss Central
(LNB). Sul fronte femminile (turno che
si giocherà già domani) derby tra Bellinzona e Riva (Palasport, 20.30) e impegno casalingo per la Muraltese contro
il Coira (LNB).
ledì era caduto in allenamento a Zermatt rimediando uno stiramento al polpaccio e una contusione alla tibia sinistra. La sua stagione inizierà a fine novembre con la discesa di Lake Louise.
Atletica/Personale di Reto Invernizzi
Ciclismo/Altro titolo per Marvulli
Fra i protagonisti del Meeting di Vercelli si è inserito pure l’U20 della Virtus
Reto Invernizzi. Il pupillo di Siro Dazio
ha stabilito il nuovo personale nel martello con 56,32 m.
La pista di Aigle ha ospitato i campionati svizzeri di Madison che hanno visto il successo di Franco Marvulli e
Loïc Perizzolo davanti ad AeschbachImhof e a Stark-Marguet. Per Marvulli
(32 anni) si tratta del 45° titolo elvetico.
Sci/Hoffmann stop di 2 settimane
Fra due settimane il 33enne davosiano
Ambrosi Hoffmann potrà tornare in pista ad allenarsi con i compagni. Merco-
Ciclismo/Ecco l’Europcar
Jean-René Bernaudeau in extremis è
riuscito a salvare la sua squadra. Infat-
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
9
7
7
6
6
4
4
3
3
3
3
2
2
2
2
1
2
1
1
0
0
2
1
3
3
3
2
3
3
3
2
3
0
1
1
3
3
3
4
3
3
3
4
4
4
4
5
5
7
24
21
22
25
12
12
12
11
13
11
15
12
7
9
4
6
5 22
9 22
8 18
15 18
12 14
19 13
13 12
12 12
16 12
11 11
19 9
17 9
15 9
14 8
11 6
20 6
Prossimo turno
Venerdì 22 ottobre
19.45 Bienne - Stade Nyonnais
Sciaffusa - Wohlen
Sabato 23 ottobre
17.30 Kriens - Vaduz
Yverdon - Delémont
Domenica 24 ottobre
14.30 Winterthur - Lugano
15.00 Servette - Locarno
16.00 Aarau - Wil
Lunedì 25 ottobre
19.00 Chiasso - Losanna
re nel 2007. Che le bianche casacche siano viste con un occhio di riguardo non deve stupire, anche se la generosità
non è monocromatica. Ce n’è per tutti, ogni sabato, a prescindere dal risultato. Gli ospiti sono trattati come fossero a casa: biglietti gratuiti per l’accesso in tribuna, vino
per tutti, porte aperte nella zona VIP, sorrisi e pacche sulle spalle, con commenti alla partita in italiano, la lingua
più diffusa nel perimetro dello stadio. Dopo le partite la
terna arbitrale è ospite fissa del ristorante: bistecca e patatine fritte innaffiate da una birra tonificante. Il calcio è
festa, festa popolare. Da queste parti non è retorica, bensì
straordinaria realtà. Benvenute cortesia e generosità.
Lunga vita al Wohlen e alla maniera genuina di interpreMEL
tare una serata di calcio di serie B.
Espresso
È parecchio laborioso il rientro alle
competizioni per Juan Martin Del Potro. Reduce da una lunga inattività di
otto mesi, l’argentino è stato sconfitto
al primo turno del torneo di Tokyo dallo spagnolo Felicano Lopez, impostosi
6-3 6-0. Per Del Potro è la seconda sconfitta al primo turno in pochi giorni.
0-0
Concorsi
ti al posto della Bouygues Telecom che
da tempo aveva annunciato il ritiro, ha
trovato nell’Europcar un nuovo importante sponsor principale. Confermati
diversi corridori a cominciare dal campione di Francia Thomas Voeckler.
Auto/Sergio Perez alla Sauber
Ieri la Sauber ha ufficializzato l’arrivo
per la prossima stagione di Formula
Uno del pilota messicano Sergio Perez
(20 anni) che affiancherà il giapponese
Kamui Kobayashi (24). Con Perez arriverà anche uno sponsor importante, la
Telmex (gigante messicano delle telecomunicazioni) e si parla di un sostegno di diversi milioni di dollari.
Totogoal
X21 212 X12 1X2 X
Vincitori
Punti
–
–
–
3
50
13 + ris.
13
12
11
10
2:0
Fr.
–.––
–.––
–.––
7003.20
560.30
Somma al primo rango del prossimo
concorso: Fr. 700’000.–
Sport
Ciclismo/Completato il percorso. Via da Lugano
Il Tour de Suisse 2011 è fatto
Quando a Liestal, l’ultimo giorno del Tour de
Suisse 2010, l’allora direttore di corsa Armin
Meier aveva annunciato il percorso del 2011,
mancavano solo alcuni dettagli che adesso sono
stati sistemati. Nel frattempo c’è stato anche il
cambiamento al vertice. Meier ha lasciato l’incarico e adesso alla testa del Giro della Svizzera
ci sono tre “capi settore”. Responsabile del percorso è stato confermato Beat Zberg, compito
che nei primi due anni ha saputo svolgere con
grande competenza.
Sarà un Tour de Suisse per scalatori quello
che scatterà per il secondo anno consecutivo da
Lugano. Sabato 11 giugno sulle rive del Ceresio
si terrà la cronometro iniziale che assegnerà la
prima maglia gialla (percorso che dovrebbe ricalcare quello di quest’anno). L’idea di una pri-
ma tappa in linea (Giro del Ticino) potrebbe venir realizzata nel 2012. L’indomani del prologo
subito salita. Partenza da Airolo ed arrivo ai
1’505 metri di Crans-Montana (via Nufenen).
Poi tappone con il Grimsel e la Grosse Scheidegg con la conclusione a Grindelwald (1’034 m).
Seguiranno due frazioni abbastanza pianeggianti con epilogo a Huttwil rispettivamente a
Tobel-Tägerschen (Turgovia). Breve pausa prima di altre salite con gli arrivi di Malbun (1’600
m) nel Liechtenstein e di Serfaus in Austria (m
1’429, dove nel 2009 si era imposto Albasini davanti a Cancellara). Programma completato con
la Tübach-Sciaffusa e la cronometro finale
sciaffusana. Una corsa insomma molto difficile,
ma che risulterà ideale per chi vorrà rifinire la
condizione in vista del Tour de France.
laRegioneTicino
32
Le tappe
Sabato 11 giugno, 1ª tappa
Lugano - Lugano
(cronometro)
Domenica 12, 2ª tappa
Airolo - Crans-Montana
Lunedì 13, 3ª tappa
Briga/Glis - Grindelwald
Martedì 14, 4ª tappa
Grindelwald - Huttwil
Mercoledì 15, 5ª tappa
Huttwil - Tobel/Tägerschen
Giovedì 16, 6ª tappa
Tobel/Tägerschen - Malbun (Lie)
Venerdì 17, 7ª tappa
Vaduz (Lie) - Serfaus (A)
Sabato 18, 8ª tappa
Tübach - Sciaffusa
Domenica 19, 9ª tappa
Sciaffusa - Sciaffusa (cronometro)
TI-PRESS/D. AGOSTA
martedì 5 ottobre 2010
Fabian Cancellara in giallo a Lugano
Atletica/Titoli cantonali per Lara Kronauer e Alex Lunghi
Eptathlon firmato Gab
TI-PRESS/F. AGOSTA
di Nicola Margni
Alex Lunghi
Sono stati due noti ostacolisti
della premiata scuola di Fiorenzo Marchesi ad aggiudicarsi gli
ultimi titoli cantonali del 2010.
Al Comunale di Bellinzona gli
ori dell’eptathlon se li sono
messi al collo gli specialisti dei
400 hs Lara Kronauer e Alex
Lunghi. Vittorie limpide per i
due, entrambi esponenti del
Gab, grazie a una polivalenza
sfoggiata in corse, salti e lanci.
Lara ha confermato la leadership del 2009 con 5’030 punti,
collezionati attraverso 100 hs
(14”65), alto (1,73 m), peso (9,28
m), 200 m (25”95), lungo (5,44 m),
giavellotto (32,10 m) e 800 m
(2’24”16). Alex ha invece ottenuto il metallo più prezioso con
5’049 punti, figli dei risultati su
100 m (11”65), peso (8,12 m), alto
(1,90 m), 400 m (50”50), lungo
(6,36 m), giavellotto (35,93 m) e
1500 m (4’37”71).
Alle spalle del vincitore la lotta per l’argento ha opposto i
compagni della Sab Roberto Simone (4’782) e Ivan Rodriguez
(4’592). Un duello all’ultimo
punto fra i talentuosi Aaron
Dzinaku (Atm, 4’286) e Claudio
Colombi (Usa, 4’278) è stato il
leitmotiv dell’eptathlon U20. A
completare il podio ci ha pensato un’altra promessa: Siro Balestra (Atm, 4’177). Al femminile
bel successo di Moira Di Domenico (Sal, 3’416), che ha parato al
meglio gli attacchi di Federica
Bomio-Pacciorini (Gab, 3’301).
Fra le promesse alloro anche
per Nadine Monterosso (AT 90,
3’209).
Campionati ticinesi gare multiple
Attivi: 1. Alex Lunghi (Gab, 5’049), 2. Roberto Simone (Sab, 4’782), 3. Ivan Rodriguez (Sab, 4’592). Attive: 1. Lara Kronauer
(Gab, 5’030), 2. Jasmine Von Vivis (Acm,
3’869), 3. Martina Mariotti (Asspo, rit).
U20: 1. Aaron Dzinaku (Atm, 4’286),
2. Claudio Colombi (Usa, 4’278), 3. Siro
Balestra (Atm, 4’177). U20: 1. Moira Di Domenico (Sal, 3’416), 2. Federica BomioPacciorini (Gab, 3’301), 3. Nadine Monterosso (AT 90, 3’209). U18: 1. Lucio Romerio
(Sfgb, 3’436), 2. Matthias Licheri (AT 90,
3’317), 3. Michele Müller (Usa, 3’211). U18:
1. Mara Cattaneo (Atm, 2’959), 2. Janina
Kick (Sam, 2’763), 3. Nathalie Camplani
(Sam, 2’624). U16: 1. Lorenzo Bernaschina
(I, 3’739), 2. Luca Bernaschina (Asspo,
3’534/campione ticinese), 3. Osman Dautaj (Sfgc, 3’296), 4. Stefano Rossetti (Sfgb,
3’170). U16: 1. Alice Tognetti (Sfgc, 2’925),
2. Prisca Pfammatter (Sam, 2893), 3. Alessia Prospero (Sfgb, 2883).
La due giorni, gestita con la
solita professionalità dalla Sab,
ha proposto il pentathlon per i
ragazzi al di sotto dei 18 anni.
Negli U18 il titolo è arriso a Lucio Romerio (Sfgb, 3’436) e Mara
Cattaneo (Atm, 2’959), mentre
negli U16 hanno vinto Luca
Bernaschina (Asspo, 3’534) e
Alice Tognetti (Sfgc, 2’925). La
manifestazione si è conclusa
con i Campionati ticinesi dei
3000 siepi, vinti dal bravo nazionale svizzero U20 Adriano Engelhardt (Usa, 10’00”13), che ha
preceduto il campione in carica
Elia Stampanoni (Gab, 10’35”23)
e l’amico Ivan Minini (Usa,
11’06”64).
Archiviata la stagione su pista, il calendario Ftal proseguirà domenica 14 novembre
con la Maratona Ticino.
Corsa d’orientamento/Bella prova corale dei ticinesi
Inderst in evidenza ad Einsiedeln
di Lidia Nembrini
Nel weekend di gare nazionali, uno
sprint nella cittadina di Einsiedeln e
una prova sulla distanza classica nel
ripido bosco di Höhronen, gli orientisti ticinesi hanno fornito una bella
prestazione d’assieme, ottenendo due
vittorie e una serie di piazzamenti sul
podio e fra i top ten di categoria.
Nello sprint, che ha proposto un velocissimo zig zag nel centro della cittadina dominata dall’abbazia, il giovane
Sebastian Inderst di Caslano si è imposto con sicurezza fra gli H18; nella prova classica, l’esponente del Gold Savosa ha concluso al 3o rango, facendo va-
lere la sua buona tecnica, affinata durante un anno di soggiorno in Svezia
dove ha frequentato l’OL Gymnasium
(scuola superiore parificata al Liceo)
che consente di allenarsi con regolarità negli sterminati boschi del nord.
Con Inderst, ha collezionato una
nuova vittoria ad Einsiedeln il solito
Stefano Maddalena (O-92 Piano di Magadino), fra gli H40, categoria nella
quale risulta anche primo della classifica nazionale a punti per il 2010.
Oltre ai due vincitori, nella gara lunga podio pure per Thomas Hiltebrand
(C.O. Aget Lugano), 3° negli H55, e piazzamenti per Elena Pezzati (Scom Mendrisio), 4a nelle D12, Lea Balmelli (Gold
Savosa), 5a nelle D12, Manuele Ren
(Asco Lugano), 6a negli H10, Felipe Pedrazzini (Asco), 7° negli H10, Alessandro Bolis (O-92), 7° negli H18, Michela
Conti (C.O. Utoe Bellinzona), 6a nelle
D40. e Marzia Beltraminelli (Asco), 9a
nelle D45. Nella prova dello sprint, i
podi ticinesi sono stati 3: oltre all’alloro più prestigioso di Inderst, quelli di
Stefano Maddalena, 2° fra gli H40 e di
Lea Balmelli, 3a nelle D12.
Parecchi altri i risultati meritevoli
di nota, a cominciare dal 4° rango di
Bruno Lanini (O-92) fra gli H55, su su
fino al 5° di Elena Pezzati nelle D12, di
Marzia Beltraminelli fra le D45, di Carla Bolis (O-92), fra le D50, continuando
con il 6° di Michele Ren (Asco) fra gli
H35 e di Davide Cola (Asco) fra gli
HAM, poi con l’8° rango di Manuele
Ren fra gli H10, di Nicola Banfi (Gold
Savosa) fra gli H12, di Michela Conti
fra le D40 e di Giorgio Tettamanti
(Scom Mendrisio) fra gli H70, per concludere con la decima posizione di Jonathan Besomi (Asco) fra gli H16 e di
Guido Macconi (Unitas Malcantone)
fra gli HAM.
Coppa del Mondo a Simone Niggli
Vincendo la gara sulla distanza
classica di Annecy (Francia), la bernese Simone Niggli si è assicurata con
2 giornate di anticipo la vittoria nella
Coppa del mondo (la settima messa in
bacheca dalla pluricampionessa mondiale). Le gare di Coppa del mondo si
concluderanno nel weekend, con una
prova boschiva di distanza media nella regione di St. Cergue e col prestigioso Postfinance sprint nella città
vecchia di Ginevra. Al maschile comanda sempre lo svizzero Daniel
Hubmann, che non potrà probabilmente difendere il suo primato a causa del riacutizzarsi dei problemi al
tendine d’Achille. A fine stagione si
sottoporrà ad un intervento chirurgico che lo terrà lontano dall’attività
per oltre 2 mesi.
Basket/Il Bellinzona di Twehues cala i suoi assi
Muraltese in lizza con una rosa ringiovanita
‘Pronti per tornare nell’élite’
Si tenta il salto di categoria
di Luigi Arrigo
Dopo due stagioni nel campionato cadetto, il Bellinzona alza
la mira e punta a quell’élite persa nel 2005 a causa di problemi
finanziari. Da allora la società
ha lavorato molto bene col suo
settore giovanile, creando le premesse per ritrovare la LNA. Intenti ribaditi in sede di presentazione alla palestra Shaping di
Riazzino. In questa sede il vicepresidente Vincenzo Lacalamita ha ripercorso la storia recen-
te del club: «Dopo 3 anni di LNB
la squadra è pronta a raccogliere
i frutti del lavoro col vivaio e fare
il grande salto». Il presidente
Antoine Banfi ha passato in rassegna le nuove carte con cui il
Bellinzona tenterà di sbancare
il campionato cadetto, e in particolare Vivian Manenti. Tra le
“new-entry” da citare Lacalamita, Stupar e Sohm, alla loro prima esperienza in LN. L’età media è di appena 17,4 anni. Gli
obiettivi sono di «far crescere il
gruppo e puntare alla LNA».
Coach Twehues ha messo l’accento sul «buon lavoro preparatorio e i sensibili progressi sul
piano tecnico».
Gli sponsor della società sono:
La Korell SA, Telesoccorso, FluLux, Nimis, Macelleria Stuppia, Coop, Ennio Ferrari SA, Hotel Unione, Autors Auto SA,
Raiffeisen, Laube, Ottica Lepori, San Bernardino Acque, Bellichannel, Rivola SA, Scolari, Valfinas SA, Bernasconi SA, a cui
si affiancano molti altri sostenitori.
Inizierà con una partita a domicilio la nuova stagione di
LNB della Muraltese. Alle Medie di Minusio sarà ospite il
Frauenfeld, che fungerà da primo interessante test per la giovane formazione verbanese,
che si presenta ai nastri di partenza con ben 4 juniores al loro
esordio nel campionato cadetto.
Lasciata alle spalle la preparazione estiva, per la Muraltese
è il momento di fare sul serio.
Guido Casparis, il presidente,
Clerici, l’allenatrice, si è soffermata sulla qualità del gruppo:
«Il perno è rappresentato dalla
nazionale Pedrazzini e le varie
Maag, Aus der Au, Turkewitsch,
Voumard, Bernasconi. A loro si
aggiunge pure Iva Bozicevic, ritornata alla competizione.
Quattro le debuttanti: Juon,
Wüst, Bernaschina e Moutiq».
La Muraltese “targata”
2010/11 si avvale del sostegno
finanziario degli sponsor Fidinam, Garage Bertoni, Assofide
e La Gourmet Catering.
ARL
durante la presentazione ai media (tenuta al Garage Bertoni
di Ascona, alla presenza del
presidente dell’associazione
cantonale Claudio Franscella),
ha messo l’accento sui progressi maturati dal club negli ultimi anni, con particolare riferimento al lavoro svolto nel settore giovanile. Per Casparis, l’obiettivo rimane quello di «dare
il giusto spazio alle giovanissime, qualificarci per il girone di
promozione e, se possibile, centrare la promozione». Chiara
SP Muraltese
(1995)
(1993)
(1990/Cub)
(1993)
(1995)
(1991)
(1994)
(1994)
(1995)
(1993)
(1984)
(1994)
(1993)
Allenatore: Scott Twehues
Assistente: Claudio Tettamanti
TI-PRESS/F. AGOSTA
Miriam Sohm
Giulia Simioni
Luisa Avila Lopez
Martina Bracelli
Shadya Lacalamita
Laura Martella
Alessia Ghiringhelli
Elena Gervasoni
Katarina Stupar
Sofia Spataro
Elisa Morandi
Vivian Manenti
Tessa Gentilini
TI-PRESS/F. AGOSTA
Pallacanestro Bellinzona
Twehues ha fiducia nel suo gruppo
Chiara Clerici e le sue pupille
Deborah Aus der Au
Ludovica Bernaschina
Laura Bernasconi
Iva Bozicevic
Rachele Colangiulo
Samantha Fassora
Nora Frey
Shirin Juon
Marie Luise Maag
Nadia Moutiq
Alice Pedrazzini
Valentina Turkewitsch
Daria Voumard
Leandra Wüest
Cristina Zonta
Allenatrice: Chiara Clerici
(1992)
(1994)
(1980)
(1988)
(1992)
(1988)
(1992)
(1995)
(1983)
(1994)
(1992)
(1990)
(1990)
(1994)
(1989)

Documenti analoghi